Les arbres font partie du quotidien des hommes. Surtout, ils ont des fonctions d’une grande importance. Pour en profiter au mieux, différentes actions ont une grande efficacité. Entre autres, l’élagage est une technique largement répandue. Essentiellement, il consiste à couper des branches d’un arbre ou d’un arbuste. Par ailleurs, plusieurs raisons peuvent justifier le recours à l’élagage. Ici, découvrez l’importance de réaliser un élagage. Quelles sont les mesures à prendre pour réussir ?

Quelle est l’importance de l’élagage ?

En général, un élagage sert à l’entretien d’un arbre. En outre, de façon spécifique, l’élagage peut favoriser le maintien de forme de l’arbre. Aussi, un élagage successif permet à l’arbre de prendre de la hauteur. En appliquant un bon élagage, l’arbre dispose généralement d’une meilleure santé. Cette coupe permet de prévenir l’introduction et aussi la propagation d’une maladie dans l’arbre. De plus, l’action de retirer certaines branches favorise une meilleure circulation de l’air dans le houppier et une luminosité idéale dans le feuillage. Cette dernière favorise la bonne croissance de l’arbre. Vous avez davantage d’indications sur cette technique en consultant l’adresse www.elagage.net.

Par ailleurs, l’élagage est également important pour des raisons de sécurité. En effet, l’élagage permet de limiter les risques liés à la chute de branches, le dysfonctionnement des lignes aériennes électriques ou le manque de visibilité pour le réseau routier.

À quel moment élaguer ?

La période à laquelle vous réalisez un élagage influence considérablement sa réussite. Pour connaître la période favorable pour l’élagage de votre arbre, il faudra vous référer à la famille à laquelle appartient ce dernier. En effet, certains arbres peuvent être taillés en hiver alors que l’automne est la période idéale pour d’autres. Cependant, en général, le printemps est la période à éviter pour un élagage, quel que soit l’arbre.

En outre, un élagage est préconisé pour un arbre avec moins de 10 ans d’âge. Pour les arbres dépassant cette limite d’âge, vous devriez faire l’élagage tous les deux ou trois ans. Toutefois, il faut noter que dans certaines circonstances, cette intervention devient indispensable.

Identifier les branches à couper

Il est important d’identifier les branches à couper avant de commencer l’élagage. Ce sont essentiellement :

  • les branches fragiles ;
  • les branches malades ;
  • les branches mortes.

De même, il faut couper les branches saines qui ne permettent pas à l’arbre de bien se développer. En général, ces dernières sont celles qui poussent verticalement et loin du centre de l’arbre. Les branches qui s’étendent horizontalement et qui croisent d’autres branches limitent également la croissance de l’arbre.

Bien s’équiper

D’un autre côté, pour réussir l’élagage d’un arbre, il est encore nécessaire d’avoir un équipement adéquat. L’élagueur doit se munir d’un équipement de protection composé d’un casque de sécurité, d’une veste, de gants, des lunettes et des chaussures de sécurité. En effet, ceci lui permet de se protéger et d’éviter des blessures. De même, un matériel adapté est fondamental. Pour des arbustes, une cisaille ou une scie est nécessaire.

Par contre, il est préférable d’opter pour des outils motorisés pour les arbres. Ces derniers sont plus efficaces, plus rapides et surtout rendent le travail plus agréable. Par ailleurs, il est strictement interdit d’effectuer ce travail sur une échelle. L’élagueur doit se servir d’une nacelle élévatrice pour effectuer le travail en hauteur. Pour finir, pour de meilleures garanties, vous pouvez faire appel à un service d’élagage professionnel.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here