Souhaitez-vous embellir votre jardin ou revoir votre aménagement extérieur en y plantant des arbustes au parfum envoûtant ? Alors, vous êtes au bon endroit pour découvrir de nombreux conseils. Obtenez ici des informations sur le sureau, une plante tout terrain qui, de par sa floraison, illuminera tout votre jardin.

Fiche d’identité du sureau 

Dans un jardin, plusieurs arbustes peuvent concourir à embellir le décor et à en faire un véritable « Jardin d’Eden ». Si vous vous embêtez dans votre choix, vous gagnerez à opter pour une plante tout terrain comme un sureau par exemple. Cet arbuste qui se plaît dans n’importe quel type de jardin, offre une floraison des plus immaculées, ce qui en fait, un véritable élément décoratif, pour les amoureux de l’esthétisme. Appartenant à la famille des Caprifoliacées, le sureau est une plante nitrophile.

Quelles sont ses possibles utilités ?

En tant qu’arbuste, sa taille est généralement comprise entre 3 et 4 mètres. Mais, tout l’intérêt de planter un sureau chez soi réside dans la grande utilité des tiges ainsi que de ses fleurs parfumées. En effet, présentes dans les jardins depuis l’Antiquité, les tiges de sureau ont notamment servi à façonner des objets de toute nature comme des flûtes et des sifflets. De même, la fragrance de ses fleurs parfumées a longtemps servi à réaliser des sirops. Ses fruits, des baies rouges, bleues et noires, sont très appréciés des oiseaux. Mieux, ils peuvent également servir à réaliser des confitures.

Comment planter son sureau ?

plante, fruit, baie, fleur, aliments, produire, botanique, noir, la mûre, les plantes, aîné, Baies, arbuste, roncier, sorbier des oiseleurs, Sorbus, plante à fleurs, sureau, Sambucus, Danewort, Plante terrestre, Chinois, aubépine, Boysenberry, Framboise au vin, Ébulus

Cette plante dotée d’une grande longévité (surtout le sureau noir qui peut vivre de 50 à 100 ans) est très simple à cultiver. Retenez que sa nature nitrophile fait d’elle une plante qui privilégie les terres franches. Elle croît ainsi plus facilement dans des terres gorgées de nitrate ou de déchets organiques. Avant de procéder à la plantation d’un arbuste comme le sureau :

  • prenez la peine de désherber la zone ;
  • privilégiez les zones de votre jardin qui sont à mi-ombre ou exposées aux rayons du soleil ;
  • et prenez le soin de les espacer d’un mètre de distance, si vous souhaitez en faire une haie fleurie avec d’autres espèces.

Pour la mise en terre, réalisez un trou de plantation deux fois plus grand que la motte de votre sureau. Mettez-y une poignée de compost et de terreau, puis faites installer votre jeune plant au centre du trou. Comblez le trou et arrosez. 

Comment réussir l’entretien du jeune plant ? 

Le sureau est un arbuste facile à vivre. Tenir compte des conseils pour l’entretien est capital. Retenez que pour l’arrosage, il est conseillé la première année, de n’y procéder qu’une fois par semaine. En outre, il est recommandé de rajouter après la phase de plantation, de l’engrais au jeune plant. 

Autre donnée importante, le sureau est sujet aux maladies et affres de certains parasites. Ainsi face aux pucerons, vaporisez votre sureau de purin d’ortie au printemps. Aussi, les insecticides à base de pyrèthre avec une adjonction d’huile de colza permettent de renforcer ses défenses lors des premières années de croissance.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here