Lorsque vous avez des travaux à faire dans votre jardin, la première des choses qui doivent vous préoccuper, c’est bien évidemment les outils dont vous aurez besoin. Pour avoir un jardin joli et attrayant, il y a différentes phases d’actions à mener : la coupe, l’arrosage des plants, etc. En effet, pour parfaire la coupe de votre pelouse, il est impératif que vous utilisiez un équipement de jardinage qui soit le plus adapté. Certes, la tondeuse à gazon est un outil qui peut servir, mais il ne suffit pas pour réaliser cette tâche afin d’obtenir un résultat optimal.

En l’espèce, l’usage du rotofil propose aux jardiniers de nombreux avantages. Il permet d’avoir une finition impeccable ; de quoi sublimer les visiteurs de votre jardin.

Le rotofil : qu’est-ce que c’est en réalité ?

Encore appelé « coupe-bordure », le rotofil est un outil de jardinage qui peut être motorisé ou manuel. À l’usage, le rotofil permet de former les limites d’une pelouse. En dehors de cette finalité, il s’agit d’un équipement permettant de braver un certain nombre d’obstacles dans l’entretien de votre pelouse. En d’autres termes, le rotofil désigne d’une manière générale un certain type de débroussailleuse. En effet, il permet de couper de façon efficace l’herbe aux bords des terrasses, massifs, mais surtout dans les endroits n’offrant pas un accès facile pour la tondeuse à gazon. C’est de loin l’outil dont vous avez besoin pour parfaire la finition de votre pelouse et corriger de ce fait les imperfections de la tondeuse à gazon.

Il existe plusieurs types de rotofils, présentant chacun des caractéristiques adaptées aux utilisateurs et aux besoins de chaque jardin. Cependant, avant de passer à l’achat d’un rotofil pour votre jardin, il est préférable de faire une comparaison des différents modèles. De nombreux détails vous aideront à faire le meilleur choix. Pour cela, cliquez ici pour en savoir plus.

Quels sont les principaux rôles du rotofil thermique ?

Le rôle du rotofil thermique se situe à deux niveaux. En effet, dans les travaux de jardinage, il sert à arracher et à éliminer les mauvaises herbes présentes le long des clôtures ou des murs. Outre cela, il est utilisé pour réaliser les travaux de finition en se chargeant de la coupe des mauvaises herbes que la tondeuse à gazon n’a pas pu tondre. On ne peut dire que le rotofil thermique est un complément de la tondeuse à gazon. Il est en réalité sa meilleure version.

Par ailleurs, le rotofil thermique permet également d’ajuster le niveau de coupe d’une pelouse après le passage de la tondeuse à gazon. Il est de loin l’outil idéal pour rendre uniforme la taille de coupe de votre pelouse. Le rotofil thermique permet de tondre plus facilement et plus efficacement les allées en dessous du banc de jardin. Simple et très pratique, le rotofil vous assure tout le confort nécessaire dans le travail pour un rendement optimal.

Comment se servir efficacement de votre rotofil thermique ?

Avant tout, sachez que le rotofil thermique est le modèle le plus efficace et le plus puissant. En effet, la tête de coupe est plus puissante, et c’est d’ailleurs ce qui lui permet d’effectuer des travaux plus difficiles tels que le désherbage ou la coupe d’herbe. De façon générale, plus le moteur est gros, plus il est lourd. En utilisant un rotofil thermique, il est important de faire en amont le plein d’essence lorsque le moteur est froid tout en évitant toute source inflammable à proximité. Il faudra également protéger la lame de l’outil avec un cache lorsque vous devez le transporter. De même, avant toute utilisation, vérifiez que le fil est de la bonne longueur, la lame bien accrochée et que la poignée de sécurité fonctionne bien.

Vous devez observer certains gestes utiles. En effet, il est indispensable de bien vérifier le jardin afin d’ôter tous les éléments qui pourraient endommager votre outil de travail. Une grosse pierre, des branches, etc. peuvent causer de grands dégâts sur votre appareil. Vous devez également sécuriser l’espace en fermant les volets pour éviter d’éventuelles projections sur vos fenêtres. Il faudra aussi régler la hauteur de l’arbre de transmission et du harnais. À présent que vous avez pris ces mesures sécuritaires, démarrez l’appareil que vous posez sur un sol plat.

Pour bien débroussailler votre jardin, vous devez procéder avec tact. Commencez par faucher de gauche à droite et décrivez des arcs de cercle avec la lame toujours devant vous. Si votre jardin est en pente, procédez plutôt par étage. Cela suppose que vous commencez par le bas.

Certaines règles de sécurité sont toutefois indispensables. En effet, l’utilisation d’un rotofil peut s’avérer dangereuse, et il vous faudra être suffisamment concentré tout au long de la manœuvre. Il faudra vous protéger avec :

  • Des vêtements pouvant résister longtemps aux déchirures ;
  • Un casque doté de visière et permettant de protéger aussi les oreilles ;
  • Des gants de protection pour ne pas abîmer vos mains ;
  • Des chaussures de sécurité ;
  • Un harnais bien réglé pour avoir plus d’équilibre.

Comment choisir votre rotofil thermique ?

Rappelons qu’il s’agit d’un outil efficace qui a un impact positif sur le résultat final de votre jardin. En tant que tel, pour le choisir, certains critères essentiels sont à prendre en compte.

  • La puissance de l’appareil : c’est là un point non négligeable pour votre choix. La puissance doit être choisie en fonction de vos besoins. Par exemple, un modèle de rotofil ayant une puissance de 300 watts sera adéquat pour de simples finitions et pour couper de l’herbe fine. Dès lors que vous aurez à faire une finition plus dense, vous devez opter pour un appareil ayant une puissance d’action qui peut varier entre 400 et 700 watts. Quant au petit débroussaillage ou un grand jardin, il faudra opter pour un modèle avec une puissance de 800 à 1000 watts.
  • La maniabilité de l’appareil : pour un usage sans contrainte, il vous faut choisir un rotofil thermique assez maniable. Un outil maniable est un appareil léger doté de poignées ergonomiques. Il doit aussi avoir un manche télescopique.
  • Les accessoires de l’outil : il lui faut une tête pivotante pour faciliter la coupe sous tous les angles, une butée pour ne pas abîmer les fleurs, un harnais pour un confort optimal.
  • Les fonctionnalités de l’outil : une avancée automatique du fil est très pratique. Une fonction écoturbo permettant d’économiser l’autonomie de la batterie est des fonctions qui vont vous simplifier la vie.
  • La taille du fil : la taille du fil doit être choisie en fonction du type d’herbe que vous souhaitez couper. Si l’herbe à couper est dense, vous aurez besoin d’une taille du fil ayant un diamètre plus important.
  • La lame de l’appareil.

En somme, notez que pour une finition de votre pelouse réussie, le rotofil thermique sera votre plus grand allié. Son choix dépend de vos besoins et de la surface sur laquelle vous comptez l’employer.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here