Vous envisagez de délimiter avec esthétisme votre jardin/piscine hors sol ? Ou vous voulez borner votre terrain ou encore simplement clôturer votre maison ? Pourquoi ne pas tenter l’installation d’une ganivelle en bois ? Si l’usage de cette méthode date de bien longtemps, elle est devenue très tendance depuis quelques années. Cette rédaction vous donne toutes informations sur cette clôture aussi simple que pratique.

Les avantages d’utiliser une ganivelle en bois chez soi ?

Ganivelle en bois
Assemblage de lattes de bois fendues reliées par des fils de fer torsadés, une ganivelle permet de former un élément de clôture pré-assemblé. Vous en aurez surement déjà vu au cours de vos sorties au bord de mer ou en campagne. Encore appelées barrières girondines, les ganivelles bois sont très répandues de nos jour en raison des nombreux avantages qu’elles possèdent. En effet, ce type de clôture est :

  • Facile à poser: c’est une clôture qui jouit d’une facilité d’installation. Si vous êtes un bricoleur, vous pouvez vous-même l’installer sans faire recours à un professionnel ;
  • Économique: la mise en œuvre d’une barrière girondine a juste besoin des matériaux basiques et qui ne coûtent presque rien, mais qui tiennent dans la durée ;
  • Modulable: elle peut s’adapter à toutes les envies de clôture ;
  • Esthétique: elle est tendance de par son côté rustique qui est idéal non seulement pour une décoration traditionnelle, mais également pour une déco moderne ;
  • résistant : la barrière girondine vous protège efficacement contre le vent et résiste aux intempéries ;
  • Écologique: elle respecte l’environnement contrairement aux clôtures habituelles.

Notons, pour finir, que la ganivelle en bois peut masquer les lieux inappropriés ou peu esthétiques dans votre maison.

Comment choisir sa clôture ganivelle ?

Le modèle de ganivelle en bois que vous devez choisir dépend avant tout de l’usage que vous voulez en faire. Cependant, il faut tenir compte de deux critères : la hauteur et l’écartement entre les lattes. Quant à la hauteur, avant de faire votre choix, faites une simulation avec un cordeau et placez-le entre deux piquets pour voir le résultat.

Vous pouvez monter ou baisser le cordeau jusqu’à obtenir la hauteur qui vous convient. Il est nécessaire de prendre en compte les conditions climatiques du milieu. Concernant l’écartement entre les lattes, il n’est pas toujours le même. L’écartement de 2 cm est idéal pour vous protéger du vent et celui de 4 cm pour empêcher les animaux de passer.

Si c’est pour laisser la lumière passer dans un potager, optez pour un espacement de 6 cm entre les lattes et 10 cm au plus pour une clôture ganivelle champêtre.

Comment installer une ganivelle en bois ?

Ganivelle en bois
Pour installer une ganivelle, deux différentes étapes sont à respecter :

  • La mise en place et la fixation des piquets: d’abord, il faut faire un avant-trou à la barre à mine, puis avec la masse, enfoncez le piquet sur 50 cm de sa hauteur. À l’aide d’une ficelle, matérialisez la ligne de pose entre les piquets d’extrémité. Ensuite, il ne reste qu’à suivre cette procédure pour planter des piquets intermédiaires en respectant une distance d’environ 1,50 mètre. Enfin, pour que la clôture soit bien ferme, il faut mettre des jambes de force aux extrémités et aux angles ;
  • La fixation de la ganivelle: cette dernière étape consiste à dérouler la ganivelle pour fixation après que les piquets ont été mis en place et fixés. Pour le faire, commencez par installer la ganivelle de manière à avoir les pointes vers le haut et l’extrémité basse vers le sol. Avec les crampillons, fixez la ganivelle sur le piquet de départ et déroulez-la de poteau en poteau, jusqu’à effectuer la pose complète. Pour finir, veillez à bien tendre la ganivelle pour qu’elle ne bouge pas plus tard au moindre coup de vent.

Comment entretenir la clôture en ganivelle de bois ?

La ganivelle ne demande aucun entretien spécifique lorsqu’elle est posée. Toutefois, si vous optez pour une clôture en châtaignier, sachez qu’elle perd son tanin les premières semaines sous la pluie. Cela peut tacher les sols ou les matériaux environnants. Pour ce faire, il faut protéger à l’aide d’une bâche les pierres, les murs ou tout autre élément qui pourrait noircir.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here