Une fête d’anniversaire, un mariage, les fêtes scolaires, un pic-nique, toutes les occasions sont bonnes pour être écolo. Voici 3 astuces pour organiser une fête zéro déchet.

Envoyer des invitations écologiques

Faites imprimer vos invitations sur du papier recyclé, ou réutilisez celui que vous avez déjà, afin de réaliser des cartons d’invitations entièrement écologiques et personnalisés. Pourquoi pas une carte à planter. Vous trouverez des cartes à planter composées d’un tapis de semis en papier naturel 100 % biodégradable et de graines de fleurs en mélange. Il suffit simplement de poser la carte d’invitation écologique sur le sol et de la recouvrir de terre afin que ses graines de fleurs germent.

Choisir une déco écolo

Pour votre déco d’anniversaire ou de mariage pensez en priorité à utiliser des banderoles en tissu ou en papier, des pailles en papier ou en bambou, des nappes en tissu, des carafes en verre et des serviettes colorées. Vous pouvez compléter en vous procurant des ballons en aluminium réutilisables. Vous pouvez également utiliser des branchages, des fleurs ou même des fruits. Utilisez en priorité ce que vous avez déjà chez vous.

Utiliser une vaisselle réutilisable ou recyclable

Les vaisselles en plastique sont très pratiques dans le cadre d’une fête, d’un pique-nique ou d’une sortie à la plage. Plus besoin de stresser parce pour d’éventuelles casses ou pour le rangement d’après-fête. Une fois la fête terminée, vous n’aurez qu’à emballer et jeter. Les vaisselles en plastiques sont faciles d’utilisation. Cependant les produits en carton sont de plus en plus privilégiés par de nombreux fabricants pour leurs capacités biodégradables. Pour un objectif écologique, on trouve des barquettes fabriquées dans des matières végétales pour la préservation des aliments ainsi que des gobelets en carton 100% biodégradables aussi résistants que les gobelets classiques. Trouvez vos gobelets en carton chez Ecolomique . Il y a de nombreux avantage à choisir des gobelet en carton.

  •  Le plus grand avantage des gobelets en carton, c’est leur côté écologique. Ils sont composés d’une couche étanche fabriquée dans une matière compostable. Le gobelet en carton est fabriqué avec des produits vierges. Il peut être incinéré et ses émissions dans l’air n’ont pas d’effet sur la réduction de la couche d’ozone. On peut donc le réutilisera après qu’il ait servi comme combustible naturel pour ceux qui ont des barbecues classiques ou des cheminées. C’est moins dangereux que le fait d’utiliser des liquides hautement inflammables.
  • On peut le personnaliser au gré de ses fantaisies. 
  • Les gobelets en carton se recyclent très facilement. Le gobelet en carton peut être transformé en énergie, bien que sa valeur énergétique soit inférieure à celle du plastique.
  • Le gobelet en carton est doté d’une capacité isolante. Cela permet à l’utilisateur de ne pas se brûler la main lorsque le contenu du gobelet en carton est une boisson chaude. La température des boissons qu’ils contiennent est aussi grandement conservée. Il existe des modèles conçus spécialement pour les boissons froides et d’autres pour les boissons chaudes. Les modèles conçus pour les boissons brûlantes sont pourvus d’une double ou d’une triple couche de carton.

Choisir des recettes zéro déchet

Pour produire moins de déchets lors d’un pique-nique ou d’une fête, privilégiez des plats faits maison en optant pour des achats en vrac. Non seulement les repas sont plus sains et meilleurs en goût par rapport aux plats industriels, mais il est également possible de récupérer les restes pour composer d’autres repas. Plutôt que de proposer un buffet souvent trop riche en poissons et charcuteries, optez pour des salades, quiches et autres préparations à base de légumineuses. Même le barbecue peut être composé de brochettes de légumes grillés. Résistez à la tentation de prévoir trop de nourriture pour éviter un énorme gaspillage alimentaire. Privilégiez aussi les aliments issus de l’agriculture biologique. Leur production est dépourvue de pesticides et d’engrais de synthèse. De plus, elle génère 30 % à 50 % de gaz à effet de serre en moins que l’agriculture classique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here