Vous devez trouver un moyen efficace pour l’arrosage régulier de votre verdure. La pompe de surface se présente comme la solution idéale pour réussir cette mission. Découvrez, ici, comment cet appareil peut vous aider pour l’arrosage de votre jardin.

Qu’est-ce qu’une pompe de surface ?

Pour acheminer l’eau d’un point à un autre, les pompes sont des appareils qui répondent aisément à ce besoin. Elles existent sous plusieurs formes (pompe immergée, pompe de surface, etc.). À la différence des autres modèles, la pompe immergée est un appareil qui doit être installé en surface ou au-dessus d’un point d’eau. Cet appareil est indiqué pour les profondeurs qui n’excèdent pas 10 mètres. Ainsi, vous pouvez l’utiliser pour vider une cuve ou prendre de l’eau d’un cours d’eau. Il peut également vous servir pour arroser votre jardin. Pour choisir le modèle qu’il vous faut, vous pouvez vous faire aider par Ma-Pompe.fr. Cette plateforme présente les meilleures pompes de surface.

Installation d’une pompe manuelle

Pour prendre soin de son jardin, il est important d’avoir un bon système d’arrosage. Pour le mettre en place, vous devez faire recours à la pompe de surface. Cette dernière existe sous deux modèles. Vous trouverez les solutions manuelle et automatique sur le marché.

Pour installer la solution manuelle, vous devez suivre les différentes étapes suivantes :

  • Raccorder le tuyau d’aspiration sur le raccord d’alimentation de la pompe d’arrosage ;
  • Installer le flexible d’aspiration au niveau de la source d’eau (tank d’eau, cuve, citerne, etc.) ;
  • Remplir la pompe d’eau, pour l’amorçage ;
  • Procéder à la fixation du tuyau d’arrosage avec le raccord sur la sortie de la pompe.

Une fois toutes les étapes précédentes respectées, vous pouvez mettre en marche votre appareil. Après le premier essai, un contrôle doit être fait pour corriger toutes les étapes mal réalisées. Une fuite d’eau peut être constatée. Une reprise du serrage éliminera ce dysfonctionnement. Après ce contrôle visuel, vous devez éliminer tous les autres dysfonctionnements éventuels qui peuvent se présenter.

Installation d’une pompe automatique

Le principe d’installation d’une pompe automatique est le même que celui d’un modèle manuel. Vous aurez à raccorder le flexible d’aspiration à l’entrée de la pompe. L’autre extrémité doit être immergée dans la source d’eau. Vous devez également remplir la chambre d’amorçage. Pour finir, les différents accessoires (tuyau d’arrosage, pistolet d’arrosage, etc.) seront raccordés. Il est important de préciser que toute fuite peut faire déclencher votre pompe. Vous devez alors corriger cette défaillance. Une telle disposition garantira une bonne alimentation en eau à votre espace vert. L’eau étant un besoin fondamental pour la vie de votre jardin.

L’arrosage du jardin

Le jardin est un consommateur d’eau. Vous devez prendre vos dispositions pour arroser vos plantes. En période de forte chaleur, l’eau vaut de l’or. La solution économique et écologique est d’utiliser l’eau de pluie emmagasinée pour arroser votre jardin. Vous pouvez avoir une citerne ou un collecteur d’eau. Une fois que l’une de ces sources alimente votre pompe de surface, l’arrosage de votre potager se fera aisément. Toutefois, vous ne devez pas laisser votre pompe fonctionner à vide. Vous pouvez équiper votre système d’un capteur de niveau. Cette mesure évitera qu’il travaille inutilement et lui garantira une longue durée de vie.

PARTAGER
Article précédent3 astuces pour bien entretenir sa pelouse
Article suivantQue faut-il savoir pour bien choisir sa pergola ?
Je suis végétarien et très sensible à l'environnement. J'aime cultiver mes propres légumes à travers mon propre potager ! Retrouvez mes conseils en matière d'écologie, jardinage et d'environnement !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here