Une voiture est un objet qui représente un investissement très avantageux à moyen et long terme. Toutefois, pour réellement jouir de cet investissement, il est très important de le protéger et de le mettre à l’abri de toutes les intempéries. Raison pour laquelle, il faut construire un abri adapté à votre voiture. L’une des solutions les plus simples reste le carport. Existant en plusieurs déclinaisons, sa construction répond à des normes bien précises. Vous désirez construire un tel édifice dans votre jardin, mais vous n’avez aucune idée de la manière dont vous pourrez procéder ? Ne vous faites plus de soucis.

Qu’est-ce qu’un Carport ?         

Un carport est une sorte d’abri de jardin qui en plus de vous permettre de ranger vos outils de jardin, pourrait également vous aider à abriter votre automobile. Généralement, les abris de jardin sont vendus dans le commerce, mais pas avec un carport. Toutefois, il vous est possible de trouver un carport dans le commerce avec en plus une extension qui sera destinée au rangement de vos outils.

Le Carport est la plupart du temps composé de poteaux qui permettent de soutenir le toit. Cependant, il existe des carports beaucoup plus complets composés de panneaux latéraux.

Une fois que vous aurez commandé votre carport, il faudra maintenant l’installer. Pour effectuer des travaux dans son appartement ou dans sa maison, on fait généralement appel à des entreprises de construction. Vous pouvez donc également faire appel à ce type d’entreprise ou d’artisan si vous ne savez pas comment installer un tel édifice. Au lieu d’acheter un carport préfabriqué, il est aussi possible d’en fabriquer soi-même.                                                        

Les différents types de Carports       

Il existe différents types de carport et ils varient généralement en fonction de nombreux critères dont : le style du carport, la forme du carport, le nombre de véhicules que vous souhaitez protéger et également, le type de toit. De ce fait, on distingue différents types de carports :

  • Le carport adossé ;
  • Le carport autoportant ;
  • Le carport pour camping-car ;
  • Le carport simple, double ou sur mesure ;
  • Le carport fermé.

Pour savoir exactement de quoi il s’agit afin d’opérer le meilleur choix, il est important d’avoir un peu plus détails sur chacun de ces carports.

Le carport adossé

Le carport adossé est un type de carport que vous pourrez fixer sur l’un de vos murs. Toutefois, pour un tel carport, l’idéal serait de le bâtir en utilisant les mêmes méthodes de construction et les mêmes matériaux ayant servi à construire votre maison. Pour plus de praticité, il est tout à fait possible de créer une porte dans le mur afin de relier directement le carport à votre habitation.

Le carport autoportant

Ce type de carport est généralement monté sur plusieurs piliers. Pour le toit, vous pouvez opter soit pour un toit en pente, triangulaire, en dôme ou un toit plat. Aussi est-il qu’avec un carport autoportant, vous pouvez choisir le matériau de votre choix sans qu’il n’y ait le moindre inconvénient. Il est même possible de le reconvertir en abri de jardin ou en pergola si vous le désirez.

Le carport camping-car                                              

Dans le cas où vous possédez un carport pour camping-car, vous ne pourrez pas simplement vous contenter d’une construction pour voiture simple. Heureusement, il existe sur le marché des carports adaptés à la taille d’un camping-car.

Le carport simple double ou sur mesure

Un carport doit également être adapté à vos besoins. De ce fait, si vous possédez un seul véhicule, il vous faut opter pour un carport simple. Si vous avez deux voitures, un carport double suffira largement. Dans le cas où vous possédez plusieurs voitures, vous pouvez commander un carport sur mesure en fonction de vos voitures.

Le carport fermé

La majorité des personnes optent pour des carports ouverts. Toutefois, il est possible de choisir un carport fermé ou semi-fermé. Ce type de carports permet de protéger plus efficacement votre voiture.

Quels matériaux pour un carport ?

Pour la construction de votre carport, vous aurez besoin de deux différents types de matériaux. D’un côté, il y a les matériaux qui seront utilisés pour la structure et de l’autre, les matériaux de la toiture. 

Pour la structure, vous pouvez opter pour le métal et le bois. Ces deux matériaux sont assez performants, mais vous devez tenir compte du fait que le bois peut se détériorer avec le temps et le métal, se rouiller.

Quant aux matériaux de toiture, vous avez le choix entre le polycarbonate, les tuiles, le shingle ou l’acier. Vous devez choisir un matériau assez résistant et robuste qui vous permettra de protéger votre voiture du mieux que possible.

Quelles démarches avant l’installation d’un carport ?

Les règles d’urbanisme peuvent varier d’une commune à une autre. De ce fait, avant d’installer votre carport, vous devez vous renseigner à ce sujet. Généralement, le plan d’urbanisme de votre ville peut vous imposer le type de matériaux à utiliser, de même que, la toiture, les dimensions, etc.

En fonction de l’ampleur de vos travaux, vous aurez soit besoin de remplir une déclaration préalable soit de demander un permis de construire. Il faut préciser que le permis de construire n’est nécessaire que si vos travaux nécessitent plus de 20 mètres carrés d’emprise au sol.

Les différentes étapes de l’installation d’un carport

Pour la réalisation d’un carport, il est important de passer par un certain nombre de travaux :

La préparation du terrain

La première chose que vous devez faire, c’est de préparer votre terrain. Vous aurez donc à l’aplanir et à le niveler s’il ne l’est pas encore. Dans le cas où il présente une pente, il est nécessaire de décaisser ou de remblayer afin d’aplanir la zone. Ensuite, il faut couler une dalle en béton dont la superficie doit être plus importante que celle du carport. Il faut environ 20 cm de plus en longueur et en largeur. Étant donné que les poteaux seront ancrés dans la dalle, il faudra veiller à ce qu’elle soit ferraillée et bien épaisse. Si toutefois, vous ne souhaitez pas couler une dalle, vous pouvez tout simplement opter pour des plots de béton. Ils doivent être de dimension minimum 40 cm par 4 0cm avec 40 cm de profondeur, et ce, au niveau de l’endroit où sera installé chaque poteau. Cela permettra d’assurer une certaine stabilité aux poteaux.

Ancrer les poteaux du carport                   

C’est l’une des étapes les plus importantes. En effet, c’est de cette opération que dépendent la solidité et la longévité de votre édifice. Au cours donc de cette étape, les poteaux seront encastrés dans des sabots en acier. Ces sabots sont à leur tour fixés soit sur la dalle, soit sur les plots.

Il est important de vérifier au cours du montage le bon alignement de vos poteaux, l’équerrage de même que les niveaux.

Monter la toiture du carport

Le montage de la charpente de votre toiture dépend surtout du type de carport dont il s’agit.

Généralement, la toiture d’un tel édifice comprend au minimum deux pannes qui ne sont autres que des poutres horizontales destinées à soutenir les chevrons.

Par exemple, pour un carport autoporté muni d’un toit mono pente, vous aurez besoin de deux pannes. Pour le même type de carport, mais à double pente, il vous en faudra trois.

Le montage dépend également du type de couverture choisie.       

 Si par exemple vous optez pour une couverture en tuile, les chevrons seront installés tous les 50 à 60 cm.

Dans le cas d’une couverture en plaques de tôle ou en bac acier, cet espace peut être plus important.

Les travaux de finition

Une fois que vous aurez aplani le terrain, procédé à l’ancrage des poteaux, puis au montage de la toiture, vous n’aurez plus qu’à effectuer les travaux de finition.

Au cours de cette étape, les planches de rive, les gouttières et les chenaux sont installés. Si votre carport est posé en limite de propriété, vous devez veiller à ce que les gouttières soient placées de telle sorte que les eaux pluviales s’écoulent sur votre terrain.

Prix de l’installation d’un carport

Il est impossible de dire exactement combien pourrait vous coûter l’installation d’un carport. Tout dépendra de l’ampleur des travaux à effectuer sur votre terrain, du type de carport que vous souhaitez installer de même que de la société en charge des travaux.

Par exemple, pour un carport adossé, vous dépenserez en moyenne 500 à 2000 euros. Dans le cas d’un carport de camping-car, il faut compter entre 700 et 4000 euros.

Comment entretenir son carport ?

Que votre carport soit en bois ou en métal, il est important de bien l’entretenir pour en jouir pendant très longtemps. Toutefois, les méthodes diffèrent en fonction du type de matériaux utilisés. Par exemple, pour un carport en bois, vous devez procurer au bois un traitement spécial en fonction de sa classe afin de le préserver des insectes xylophages et des intempéries.

Pour un carport en métal, il faudra également trouver le nettoyeur adapté. Vous pouvez pour cela, vous en référer à des professionnels.

La toiture également nécessite un entretien. Il faut au moins deux fois par an la nettoyer afin de la débarrasser des mousses et des lichens, et ce en utilisant les produits adaptés.

PARTAGER
Article précédentComment organiser son premier jardin ?
Article suivantQue savez-vous de la fosse septique ?
Pierre
Je suis végétarien et très sensible à l'environnement. J'aime cultiver mes propres légumes à travers mon propre potager ! Retrouvez mes conseils en matière d'écologie, jardinage et d'environnement !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here