Jardiner avec les enfants, c’est leur permettre de découvrir la nature autrement. Joignez l’utile à l’agréable en créant un potager. C’est l’idéal pour un début.

Pourquoi faire un potager avec les enfants ?

Faire un potager avec les enfants a de nombreux avantages que vous ne soupçonnez pas. D’abord, ils adorent se salir, mettre les mains dans la terre. Cela éveille la curiosité, développe la patience et la motricité des enfants. Ils s’émerveilleront de mettre des graines en terre et surtout de les voir germer. C’est également une initiation au respect de l’environnement. Profitez pour passer des moments en famille, mais aussi des moments pédagogiques. Vous pourrez leur expliquer le rôle des paillis ou l’intérêt du compagnonnage des plantes, de même que le rôle des insectes et des auxiliaires. En un rien de temps, votre enfant aura compris ce qui est nécessaire ou non aux plantes pour se développer. Votre enfant n’aime pas manger les fruits et légumes ? Associez-le à la création d’un potager ! Les choses peuvent être différentes. En effet, il sera bien fier et plus enclin à manger les fruits issus des graines qu’il a lui-même mises en terre, qu’il a lui-même arrosées, et les légumes qu’il a lui-même ramassés.

À quel âge faut-il faire du jardinage avec son enfant ?

Entre 2 ans et 5 ans, on peut commencer à inviter les enfants à jardiner avec nous. À cet âge, ils adorent patouiller dans la terre, semer des graines, faire de petits trous. Jardiner pour eux se résumera donc à reproduire des gestes amusants : arroser, creuser, semer, sentir, cueillir. Pour les intéresser et retenir leur attention, il faut veiller à ce que le travail soit ludique et que les résultats soient visibles très rapidement. Privilégiez leur sens du toucher et faites-les faire des choses simples : semer, arroser, récolter. Confiez-leur un peu plus de responsabilités entre 5 et 7 ans.

En effet, à cet âge, les enfants sont suffisamment matures pour comprendre et apprendre les bases du jardinage. N’hésitez donc pas à leur confier des graines à ranger dans des boites, l’arrosage régulier, les semis ou les mauvaises herbes à retirer. Faites des jeux, posez-leur des questions sur le nom des plantes. Inventez à votre guise des histoires intéressantes à leur raconter sur le potager et les insectes qui y vivent. 5 ans à 7 ans, c’est l’âge de l’apprentissage des saisons. C’est le moment de leur expliquer que tout ne pousse et ne se mange pas en toute saison. C’est le moment de leur acheter un jeu pour apprendre à reconnaître les fruits et légumes de saison. Parlez-leur de la distinction des différents organes des plantes (racines, feuilles, fruits). 7 — 10 ans, c’est l’âge où les résultats comptent le plus. Vous pouvez donc leur délimiter un espace. Laissez-leur le libre arbitre pour l’agencement de cet espace. Mais, apprenez-leur tout de même à organiser et à bien associer les légumes. Expliquez-leur que toutes les associations ne sont pas bénéfiques. Apportez-leur des précisions sur les besoins en soleil et en eau. Achetez, ensemble, les semences et les plants pour les impliquer davantage et les rendre responsables de leurs cultures.

Quels équipement et matériel pour jardiner avec des enfants ?

Pour que vos enfants puissent bien profiter de ces instants de jardinage, il est important de leur procurer des outils adaptés à leurs petites mains. Arrosoir, gants de jardinage, bottes pour bien protéger leurs pieds et leurs mains, râteaux, seaux et binettes… il existe des outils adaptés à leur morphologie. Les gants de petite taille sont durs à trouver. Si vous n’en trouvez pas, ce n’est pas grave. Veillez juste à ce qu’il se lave correctement les mains après l’activité. Prévoyez une tenue dédiée au jardinage. Une petite combinaison ou un tablier sera bien utile. N’oubliez pas que les enfants aiment bien s’amuser avec la terre. Dans le jardin, délimitez un espace rien que pour eux dans lequel ils pourront faire pousser leurs légumes. Sur un balcon, préférez un carré potager sur pieds en faisant attention qu’il soit à bonne hauteur pour eux et facile d’accès. À ce matériel de base, il faut également ajouter les tuteurs nécessaires pour bien faire pousser les plantes (tomates, haricots), les ficelles ou les étiquettes, qui seront utiles pour les faire lire, écrire et pour leur faire repérer les cultures pendant leur développement.

Que planter au potager avec les enfants ?

Pour amener votre enfant à s’intéresser davantage à l’activité de jardinage, pensez à lui faire planter des graines qui poussent vite et qui aient une utilité. N’oubliez pas de lui expliquer à quoi serviront telles ou telles autres plantes.

  • Les aromatiques : persil, coriandre, origan, basilic, menthe, thym, ciboulette, lavande ou sauge, c’est facile à faire pousser, et on peut les cultiver quasiment toute l’année. Les plantes aromatiques sont particulièrement adaptées à la culture en pot. Elles sont idéales pour les balcons et peuvent être cultivées à l’intérieur pour la plupart d’entre elles. Et en plus, elles viennent aromatiser les plats ou permettent de faire de bonnes infusions.
  • Les citrouilles pour Halloween : votre enfant sera tout excité de planter des citrouilles pour Halloween. Il suffit d’avoir du terreau, du fumier, des graines de citrouille, des ardoises ou des tuiles, une pelle.
  • Des légumes : carottes, betterave, fenouil, patate, poireau et oignon, radis poussent sous la terre et sont faciles à cultiver.
  • Les légumineuses : bien connus des enfants, ce sont des incontournables du potager. Ces légumes dont on consomme les graines contenues dans les gousses sont riches en protéines, regorgent de minéraux et de vitamines, ont un index glycémique bas et aident à faire le plein de fibres.
  • Des fleurs pour ajouter de la couleur au potager : les fleurs comme l’œillet d’Inde ou les capucines attirent les insectes pollinisateurs, ce qui est très important pour permettre aux légumes d’apparaître. Elles peuvent également protéger vos légumes de certains nuisibles comme les pucerons ou d’autres petites bêtes qui aiment bien manger les légumes du potager.

Des idées amusantes de jardinage

Voici quelques astuces pour rendre votre partie de jardinage encore plus ludique !

  • Plantez le haricot magique. Prenez une boîte d’œufs en carton vide. Remplissez les trous de terre et semez une graine de haricot par trou. Arrosez pour garder la terre humide et placez la boite dans un endroit ensoleillé. Après une semaine, votre enfant pourra voir les tiges de haricots sortir de terre.
  • Utilisez de la peinture ou des craies pour décorer vos pots en terre cuite avec votre enfant. Vous pouvez aussi découper une bouteille en plastique recyclée et y coller des yeux et un nez pour faire un bonhomme. Remplissez avec de la terre et plantez-y des fleurs ou de fines herbes. Au bout de quelques jours, les graines vont germer et commencer à pousser. Votre bonhomme aura des cheveux verts.
  • Vous pouvez installer un potager dans votre cuisine. Il suffit de recycler des briques de lait ou du jus de fruits. Cette astuce est aussi très pratique si vous n’avez pas de jardin. Chaque enfant est responsable de sa brique. Il pourra la décorer à sa convenance.
  • Transformez votre enfant en petit explorateur. Proposez-lui de petits défis d’observation à l’extérieur. Par exemple, demandez-lui de vous montrer un, deux ou trois insectes, une fleur jaune, une feuille de laitue et une plante qui sent bon.

Vous venez d’apprendre comment initier votre enfant au jardinage. Alors, n’hésitez plus !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here