La planète nous donne tout ce qui est nécessaire pour vivre. Mais, en retour, nous ne lui montrons pas toujours le respect qu’elle mérite. En effet, nous exploitons ses ressources et nous la polluons par nos mauvaises habitudes quotidiennes. D’après un sondage, un Français jetterait plus de 500 kg de déchets ménagers chaque année, ce qui représente près de 30 millions de tonnes par an pour toute la population. Or, seulement une petite quantité de ces déchets sont réutilisés en France. Il devient alors urgent de changer de comportement et d’adopter des habitudes saines afin de corriger le problème. Découvrez ici 7 solutions pour réduire vos déchets recyclés.

Limitez l’utilisation des objets non recyclables

Pour réduire vos déchets recyclés, le mieux serait de commencer par limiter l’utilisation des plastiques à usage unique. Ils regroupent entre autres :

  • les bouteilles d’eau ;
  • les sacs en plastique ;
  • les ustensiles ;
  • les pailles ;
  • les sacs de nettoyages à sec ;
  • les tasses à café ;
  • les récipients portatifs ;
  • etc.

En considérant cette liste, vous vous demandez peut-être si vous pouvez gagner le combat. La bonne nouvelle, c’est que vous le pouvez, si vous le voulez. Pour ce faire, commencez par donner de la priorité aux produits que vous pourrez réutiliser au besoin. Dans la mesure du possible, aidez les entreprises auprès desquelles vous faites vos achats à proposer des solutions plus écologiques.

Aujourd’hui, la pollution par les objets en plastique est une véritable menace pour le bien-être de l’homme, des animaux et de la planète en général.

Face à l’afflux des produits en plastique et à la mauvaise politique de gestion des déchets, environ 15 millions de tonnes de plastiques sont jetées dans l’océan chaque année. Selon les pronostics, ce chiffre pourrait doubler d’ici l’horizon 2030.

Dans l’idée de s’épargner certains maux, de plus en plus de personnes optent pour la consommation de l’eau en bouteille. Or, une récente étude a prouvé que cette eau est une source importante de minuscules particules de plastique. De ce fait, l’eau du robinet représente une bonne alternative. Si cette eau est plus écologique et plus économique, il faut pourtant souligner qu’elle n’est pas saine à 100 %. En France, près de 3 millions de la population vivant dans les petites communes ont une eau polluée. Il devient donc indispensable de traiter l’eau avant de la consommer.

Que vous utilisiez l’eau du robinet ou l’eau en bouteille, vous pouvez vous offrir un purificateur d’eau berkey pour assainir votre boisson. Il s’agit en effet d’un filtre permettant de vérifier que l’eau que vous buvez contient de bons minéraux. Grâce à l’utilisation de ce filtre à eau, vous économisez plus de bouteilles achetées en un an et vous avez la certitude de boire de l’eau de bonne qualité.

Évitez le plastique sous toutes ses formes

Les microbilles sont aujourd’hui une source importante de pollution des fonds océaniques. Elles se trouvent essentiellement dans les dentifrices, certains produits destinés aux soins du visage et du corps. Très petites, elles pénètrent facilement dans les réseaux d’égouts et se retrouvent plus tard dans l’océan où elles s’attaquent à certaines espèces marines. D’après les scientifiques, presque tous les oiseaux marins et plus de la moitié des tortures marines ont une fois mangé du plastique au cours de leur cycle de vie. De plus, les plastiques jetées dans la nature affectent les côtes, les plages ainsi que les stations de plongée dans le monde entier.

Pour rectifier le tir, il est indispensable que chacun apprenne à dire non aux produits cosmétiques portant l’indication « polypropylène » ou « polyéthylène » sur leurs étiquettes. Contrairement à ce que pensent certaines personnes, il est tout à fait possible de renoncer à l’utilisation du plastique. Il existe en effet plusieurs alternatives et il revient à chacun de revoir ses habitudes pour réduire au maximum ses déchets recyclés.

En général, les bouteilles en plastique recyclable ne le sont pas plus de trois fois. En effet, le plastique se dégrade à chaque phase de recyclage et finit par perdre sa capacité de réutilisation. Il devient alors un déchet et il faudra en produire à nouveau.

Optez pour des sacs en tissus, des bouteilles en verre 

Parmi les solutions permettant de limiter l’utilisation du plastique, les sacs en tissu sont une référence. Très pratiques, ils permettent de faire les courses, sans avoir à acheter de sacs en plastique. Une fois à la maison, vous pouvez facilement plier vos sacs en tissu et les ranger dans un coin.

Si vous ne pouvez pas abandonner l’utilisation de l’eau en bouteille par exemple, vous pouvez opter pour le verre recyclable. Ce choix vous permettra non seulement d’éviter les particules en plastique, mais également de réduire vos déchets recyclés. Si le verre est réutilisable à l’infini, il faut bien réaliser le recyclage. Avant tout, pensez à retirer les bouchons et les couvercles pour assurer le bon déroulement de l’opération. De même, il faut bien entretenir la bouteille afin d’éviter les problèmes de santé.

Préférez les achats en vrac 

Une meilleure manière de réduire vos déchets recyclés est de faire vos achats chez les petits commerçants. Ces derniers proposent pour la plupart des produits non alimentaires sans emballage. Selon vos besoins, vous pouvez par exemple vous procurer des produits cosmétiques, sans emporter des tas de bouteilles ou flacons plastiques chez vous.

En ce qui concerne les produits alimentaires, vous avez le choix entre une large gamme de propositions. Veillez cependant à éviter les entreprises qui ont tendance à emballer leurs produits de façon exagérée. Pour maximiser vos chances de réduire vos déchets recyclés, achetez les denrées sèches en vrac. En faisant vos achats dans des magasins bio, vous mettez toutes les chances de votre côté de réduire vos déchets recyclés.

Conservez correctement vos aliments 

Dans votre combat pour réduire vos déchets recyclés, il est important d’adopter un plan qui vous permet de limiter vos achats. Avant tout, vous devez réfléchir à vos habitudes d’achat et la forme des aliments que vous achetez souvent. Moins vous faites de courses, moins vous produirez de déchets dans votre maison ! Pour parvenir à cet idéal, apprenez à bien conserver vos aliments.

De façon naturelle, il est difficile de garder les légumes et fruits pendant longtemps. Pour cette raison, il est préférable de choisir des produits bien frais lors des achats. Ce choix vous permet non seulement de tirer le maximum de vitamines et nutriments de vos aliments, mais aussi de réduire les courses. Dans la mesure du possible, mettez les aliments qui supportent le froid au frigo pour les garder le plus longtemps possible. Vous pouvez également vous procurer une panière pour conserver vos bananes, tomates, pêches, melons et autres.

Apprenez à bien recycler le plastique

À l’heure actuelle, seulement 10 % du plastique produit est recyclé dans le monde. Or, le recyclage aide à réduire la quantité de nouvelle production et à préserver l’océan. Dans la mesure du possible, veillez toujours à recycler vos objets en plastique. Ainsi, vous réduisez vos déchets et vous contribuez énormément à l’amélioration de la qualité de vie sur terre. 

S’il est important de recycler le plastique, il faut bien comprendre le fonctionnement du recyclage pour réduire au maximum ses déchets. Il existe en effet une multitude de produits plastiques vendus comme étant recyclables, mais qui ne le sont pas dans la réalité. C’est le cas par exemple des barquettes de cookies, des pots de yaourt et autres emballages souples.

En cas de doute sur la possibilité de recycler un produit, vous pouvez obtenir de l’aide en contactant un centre de recyclage près de chez vous. Selon le cas, vous pouvez trouver des professionnels pour vous renseigner sur les types de plastiques recyclables. Ainsi, vous saurez la disposition à prendre lorsque vous faites vos courses.

Organisez un nettoyage de rivière ou de plage 

À l’heure où la pollution de l’océan défraie de plus en plus la chronique, agir en réduisant ses déchets recyclés est le devoir de tout le monde. Peu importe votre pays d’origine ou de résidence, vous pouvez faire quelque chose pour aider à réduire la quantité de plastique jetée dans la nature. L’un des meilleurs moyens pour parvenir à cette fin est d’organiser ou de participer à un projet de nettoyage de votre voie navigable ou de votre plage. En famille, entre amis ou en solo, vous pouvez ramasser des déchets plastiques que vous allez brûler pour les empêcher de se retrouver dans l’océan.

En France, la loi interdit l’utilisation des sacs en plastique à usage unique sur toute l’étendue du territoire national. C’est également le cas dans plusieurs autres pays du monde. En soutenant de telles initiatives, vous démontrez votre sens d’écoresponsabilité et vous contribuez énormément au salut de la planète.

Lorsqu’il s’agit de combattre un phénomène aussi destructeur que l’utilisation des produits en plastique non recyclable, il est important de rester informé et d’aider les autres à prendre conscience de l’urgence d’agir. Il ne suffit donc pas de chercher des voies et moyens pour réduire ses propres déchets recyclés. Au-delà de cette action louable, vous devez dire à vos amis et proches qu’ils peuvent également faire quelque chose de bien.

Les sept solutions proposées dans cet article peuvent beaucoup vous aider à réduire vos déchets recyclés. L’important, c’est d’agir dans l’immédiat en adoptant des gestes quotidiens qui aideront à résoudre le problème écœurant de la pollution de la planète.

PARTAGER
Article précédentComment réussir son agroécologie quand on est agriculteur ?
Pierre
Je suis végétarien et très sensible à l'environnement. J'aime cultiver mes propres légumes à travers mon propre potager ! Retrouvez mes conseils en matière d'écologie, jardinage et d'environnement !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here