Une haie compacte et dense, c’est ce qui apporte du charme à votre maison. Groupe d’arbres ou d’arbustes plantés généralement de façon linéaire, la haie en général sert à délimiter votre terrain. Elle peut aussi servir de brise-vue ou de brise-vent. Quelle que soit sa fonction, une haie doit être bien taillée et entretenue.

Les différents types de haies

On distingue plusieurs types de haies

  • La haie libre variée

Encore appelée haie vive ou haie paysage, elle est composée de différentes espèces d’arbustes. Ils sont souvent choisis en raison de leurs feuillages décoratifs ou pour leur floraison. Ce type de haie favorise la biodiversité ainsi que l’alternance des floraisons. Il protège des vents forts et optimise le côté esthétique et décoratif.

  • Les haies « brise-vent »

Les haies brise-vent sont utilisées en guise de protection les vents forts. Ce type de haie est composé de grands arbres et de plantes arbustives. Il apporte de l’ombrage et permet de réduire la force du vent. Il faut tout de même préciser qu’une haie très dense de conifères ne protège pas forcément bien du vent. Il est recommandé de privilégier une haie haute, mais légèrement perméable.

  • Les haies défensives

La haie défensive est en général, faite d’arbustes épineux. Ce type de haie est souvent implanté pour empêcher les animaux de pénétrer dans les espaces privés. Les haies défensives sont très variées avec en plus, une fonction décorative. Mais si vous avez des enfants ou des animaux domestiques, attention à ne pas les laisser s’en approcher.

  • La haie classique taillée

Encore appelée haie mono spécifique ou monovariétale, elle est composée d’une seule espèce d’arbustes. Elle est utile pour la délimitation des parcelles du jardin de même que la création de fond de verdure relatif aux massifs fleuris. Avec la mécanisation de taille, son entretien est très facile. Cependant, la haie classique taillée peut s’avérer monotone. De plus, elle ne protège pas toujours des forts vents.

  • La haie variée taillée

Cette haie est utilisée pour créer un harmonieux mélange de haies colorées basses, mais aussi des haies hautes. Leur entretien est très facile grâce à la mécanisation de la taille. Besoin d’une taille haie, découvrez notre comparatif taille haie.

  • La haie champêtre

Les haies champêtres sont des haies mixtes reconnues pour s’adapter très facilement aux constructions en milieu rural. Elles sont utilisées pour délimiter naturellement les propriétés agricoles. Elle peut également être utilisée pour clôturer les jardins en les intégrant au mieux dans un environnement rural. Certaines haies champêtres peuvent être constituées de « hauts-jets ». Cependant, pour conserver un caractère naturel, elles doivent être composées d’arbustes à feuilles persistantes, marcescentes et caduques. Ce type de haie demande peu d’entretien et favorise bien la biodiversité.

Pourquoi utiliser de l’engrais pour sa haie ?

Entretenir sa haie est une nécessité pour le bon développement des arbres ou arbustes dont elle est constituée. L’entretien de la haie ne se limite pas uniquement à la taille au taille-haie ou à l’arrosage. Un apport d’engrais peut être nécessaire. Les nutriments ont un rôle important dans la vitalité de toute plante. Les plantes sont vivantes. Pour rester en bonne santé, les nutriments leur sont nécessaires. Ainsi, elles grandissent et restent en vie. Les plantes de haies, lorsqu’elles ne reçoivent pas assez de nutriments, pourraient se décolorer et mourir. En fertilisant, vous apportez au sol, les minéraux et nutriments indispensables à la croissance de vos haies. Le sol s’enrichit donc et les plantes y puisent leurs nourritures.

Comment choisir le bon engrais ?

Tous les engrais ne sont pas forcément adaptés aux arbustes. Certains arbustes apprécient mieux les fertilisants que d’autres. Lorsque croissance des arbustes n’a pas encore commencé, il est recommandé d’utiliser des engrais organiques à base de sang séché ou de corne broyée. Ce sont des engrais de fond qui se libèrent lentement sur une longue durée. En période de végétation abondante, vous pouvez utiliser les engrais chimiques. Ils s’absorbent très vite et les résultats sont visibles sous peu. Mais attention à ne pas les utiliser en grande quantité, au risque de provoquer une croissance trop rapide et par conséquent, l’apparition d’insectes et de maladie.

Le purin d’ortie

L’ortie est très riche en minéraux, vitamines et oligo-éléments, qui sont très bénéfiques pour les plantes. C’est un excellent engrais naturel qui aide la plante à lutter contre les maladies et les parasites. Il est préférable de l’utiliser au printemps, quand la végétation redémarre.

La poudre d’os

 Constituée d’os de vache, la poudre d’os est un engrais naturel il est donc très riche en azote et en phosphates et très bénéfique. Il est conseillé de répandre cet engrais sur le sol en hiver.

La corne broyée ou torréfiée

La corne est un engrais naturel très utilisé par les agriculteurs. Il est très riche en azote. Il est recommandé d’utiliser cet engrais durant la période de repos ou au printemps. Son emploi est très simple et il ne risque pas de brûler les haies. Il s’utilise surtout lors de la plantation. 3 à 5 poignées mélangées à la terre suffisent largement. Pour la préparation de la plante à l’automne, vous pourrez également vous servir de cet engrais. Il suffit d’en ajouter une poignée par m2 pour enrichir le sol.

La consoude

La consoude est un ingrédient naturel qui contient une grande quantité de zinc, cuivre, fer, magnésium, calcium et potassium. Il convient de souligner que cet ingrédient a une faible teneur en azote que les purins d’ortie, mais il s’agit de la meilleure alternative. Les agriculteurs s’en servent pour la croissance des plantes en ce qui concerne la floraison.

Le guano

Le guano est un engrais naturel qu’on utilise en général à la fin de l’hiver et au printemps. Il est très riche en azote, en potasse, en phosphore et oligo-éléments. Vous pouvez l’utiliser en guise de préparation pour le sol, pour les semis et pour les plantations surtout au cours de la période de croissance.

Quand ajouter de l’engrais à vos plantes de haie ?

Le printemps est la meilleure période pour ajouter de l’engrais à vos plantes de haie. En effet, au printemps, les plantes ont tendance à se développer un peu plus rapidement et donc le besoin en nutriment est désormais plus grand. Au printemps et en été, les plantes se réveillent d’un long repos et o t besoin de beaucoup plus de nutriments tandis qu’en hiver et en automne, les plantes sont au repos et n’ont quasiment pas besoin de nutriments. Donc il n’est pas nécessaire de procéder à une fertilisation en hiver ou en automne. Il est important de tenir compte des conditions météorologiques ainsi que de la durée d’action de chaque fertilisant. Il y a des fertilisants qui ne fonctionnent que quelques mois, pendant que de hautes ont une durée d’action à long terme. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here