Rejoignez la tribu sur facebook



image précédente
image suivante
   
 
Accueil > Clichés nature
---

Clichés Nature

Album Gestes durables



Mes toilettes sèches

portatives pour les enlever des toilettes lorsque je reçois de la famille réfractaire à l'écologie


Votez :

Ajouter un commentaire :

Identifiez-vous pour pouvoir laisser un commentaire :

je suis Végétaliseur



> Mot de passe oublié ?

je ne suis pas encore Végétaliseur

Venez partager vos passions nature avec la tribu ! L'inscription au site est gratuite et se fait en quelques clics. N'hésitez plus...

Rejoignez-nous !

Commentaires laissés par les membres :

Contenus similaires

Dans l'herbier
Dans le reste du site

Un Monde Fou Fou Fou!

Posté le 21/12/2011 par clairefontaine Grand Végétaliseur

Voici, pris au hasard, quelques posts d'Arronax qui ont marqué l'actualité insolite de 2011. Des histoires d'avion : Un avion de ligne dérouté à cause d'une tasse de café. mais aussi Oups : en plein vol, il confond la sortie de secours avec la porte des toilettes et Les passagers forcés à payer le carburant de l'avion pour rentrer chez eux Pour arrondir sa retraite Le retraité fabriquait et revendait des armes. Ils partent en voyage de noces... neige, cyclone, incendie, tsunami ... rien ne les a épargné : Une lune de miel... et six catastrophes naturelles Le Planking... le ridicule ne tue pas : Le "planking", dernière mode sur Facebook : vous voulez essayer ? Des histoires de pénis : Elle apporte le pénis de son violeur à la police et Elle coupe le pénis de son mari et le jette dans une rivière, na! Vraiment débordé : Un médecin de garde envoie son amie à sa place chez un patient. Ras le bol des gamins : Elle met ses enfants en vente sur eBay... pour s'amuser. La chasse est ouverte : Hautes-Pyrénées : un canard a tué un chasseur et aussi, Chasse : il imite un sanglier, son beau-père lui tire dessus ! sans oublier, Un renard tire sur un chasseur A la campagne... Ivre et sans permis, il vole deux voitures et un tracteur pour rentrer chez lui et Il vole un tracteur et engage une course-poursuite sur l'autoroute A16 Naissance surprise, Elle croyait avoir une gastro, elle accouche aux toilettes et tranquille, Elle perd les eaux, passe son permis... et le réussit Et pour finir, des histoires de Père Noël : Quand le Père Noël reste coincé dans la cheminée... et Agression d'un marchand de sapins : le Père Noël en garde à vue Bonne Fêtes de fin d'année ! http://www.lepost.fr/article/2011/12/21/2665089_2011-annee-insolite-et-farfelue-vu-par-arron.html

Echangeons Materiellement avec notre Bonne Vieille Planete Terre. Compostage & Toilette Séche.

Posté le 02/07/2010 par clairefontaine Grand Végétaliseur

* On lui prends beaucoup: Que lui donnons nous en échange? * Parlons Matièrre. * Les Toilettes Sèches et le compost, le lombricompostage. * On prends beaucoup à la Terre et il est évidement bien juste que l'on se donne la peine de lui donner en retour un échange. Le compost (et aussi les toilettes sèches) sont de toute évidence pour la Terre un excellent échange. * Qu'en pensez-vous? *  

Qu'est c'est en fait une MAISON ECOLOGIQUE?

Posté le 27/04/2010 par clairefontaine Grand Végétaliseur

* Et bien voici un texte explicite qui la décrit parfaitement: * La maison écologique, pour faire simple, c’est une maison qui ne pollue pas, une maison respectueuse de l’environnement. N’importe quelle maison qui ne l’était pas à la base peut le devenir. * Transformer sa maison en maison écologique implique de nombreux changements. Tout d’abord des travaux. En découle aussi un changement dans sa manière de vivre. * La réalisation de la maison écologique s’articule autour de quatre piliers : * La maison écologique privilégie l’utilisation d’énergies renouvelables. La maison doit être assez bien orientée pour pouvoir utiliser soit l’énergie solaire (panneaux solaires) ou le vent grâce à une éolienne pour alimenter la maison en électricité et chauffer l’eau. Il y a un double avantage : l’énergie utilisée est naturelle et de plus, par l’emplacement de la maison on allume la lumière plus tard le soir ce qui fait qu’on consomme moins d’électricité. Équiper une maison de panneaux solaires est un achat assez onéreux mais pensez à toutes les économies que vous ferez par la suite en ayant de l’électricité de façon naturelle. De plus, vous obtiendrez une réduction de vos impôts pour cet achat effectué. * La récupération d’eau de pluie va vous permettre de réduire votre facture d’eau pour économiser l’eau : en effet l’eau n’est pas une source intarissable contrairement à ce que l’on pense. L’eau de pluie récupérée servira à laver la voiture, arroser les plantes mais aussi à alimenter les toilettes et la machine à laver, si vous effectuez un branchement vers l’intérieur. Vous pouvez récupérer l’eau au moyen d’une citerne enterrée dans votre jardin. * Une bonne isolation thermique: Une maison bien isolée permet de réduire la consommation d’énergie. L’isolation s’inscrit donc bien aussi dans la préservation de l’environnement. L’isolation doit se faire au niveau des murs, fenêtres, portes mais également du toit. Une mauvaise isolation gaspille la chaleur. L’isolation se fait au moyen de laine de verre. Il existe également des produits isolants que l’on peut injecter à l’intérieur des murs. * Si vous n’habitez pas encore dans une maison et que vous la faire construire, choisissez des matériaux « écologiques » pour encore plus de naturel comme le bois, la brique ou la paille par exemple. Le bois est souvent utilisé pour les maisons écologiques. La paille très peu à l’heure actuelle mais vu son très faible coût ça ne saurait tarder. * Une maison écologique induit beaucoup de dépenses mais l’environnement n’est pas pollué à cause de vous, quelle douce consolation ! Avoir une maison écologique peut paraître difficile à réaliser mais cette démarche s’inscrit dans la protection de la planète. Le coût est assez élevé pour une maison écologique par rapport à une maison normale mais les économies que vous réaliserez au fil du temps avec les nouvelles installations ne se discutent pas. * Et vous quel est votre expérience de Maisons Écologiques? Donnez-nous votre Vécu et tous vos trucs & astuces, expériences personnelles, anecdotes & conseils sur ce sujet. * Source: http://www.naturavox.fr/energies/Une-maison-ecologique * Lecture recommandée: (Faites un Copier/Coller de ce lien dans votre Barre d'Adresse.) * http://www.vivez-nature.com/agriculture-biologique/-maison-ecologique-.html *

Nous sommes tous là parce que l'écologie est une de nos priorités mais pour vos compagnes et compagnons?

Posté le 07/11/2009 par djenda Graine de Végétaliseur

Bonjour à tous! Je suis toute nouvelle sur ce site et je commence à farfouiller de partout pour découvrir tout ce qu'il propose. Mais je vais commencer par le début et par ce qui m'a ammené ici: l'envie de partager mon interêt pour l'écologie avec des personnes pour qui c'est aussi une priorité. Et nous en arrivons au pourquoi de cette discussion, : Ce n'est pas le cas de mon compagnon et ça me fait remettre en question notre couple. Cela fait plusieurs années que nous sommes ensemble. Nous avons chacun changé durant ce temps ce qui explique pourquoi la question ne s'est pas posée dès le début. Je fais partie d'un projet de construction d'un éco hameau. Mais les maisons en paille, la communauté (toute relative), les toilettes sèches c'est inenviseagable pour lui, alors que c'est une évidence pour moi! J'ai l'impression de devoir faire le choix entre 2 parties de moi même: mon couple et tout ce qui va avec: notre fils, notre vécu... et une philosophie de vie qui me constitue! Dans les deux cas je perds quelque chose! Mais quel est le moindre mal? Le but de cette discussion n'est bien sûr pas d'étaler ma vie mais d'échanger avec vous à ce sujet. Est ce que quelqu'un a déja vécu cette situation? Ou sans que ce soit le cas je suis preneuse de toutes reflexions, conseils...

Chats et Oiseaux: Comment leur faire faire bon ménage?

Posté le 05/11/2009 par clairefontaine Grand Végétaliseur

Ma fille est moi avons été très choqués en ce début d'année 2009 de découvrir au hazard d'une randonnée un chat qui avait de bien curieuse moustache. C'était un chat bien gras et bien nouri qui avait dans sa gueule une mésange. Cela ne nous a pas plu du tout ni à ma fille ni à moi, et nous avons décidé d'entreprendre une campagne de sensibilisation. Je précise que ma fille et moi nous adorons les chats et nous adorons les oiseaux.   Voici un texte explicite qui provient de la ligue suisse de Protection des oiseaux  Les amis des chats sont régulièrement en querelle avec les gens qui considèrent que les chats domestiques occasionnent des dommages dans la nature. Les réflexions suivantes devraient amener la discussion vers plus d’objectivité : Depuis 1100 après J.-C., le chat est un animal domestique apprécié chez nous. Aujourd’hui, environ 1,2 million de chats vivent en Suisse. Le chat domestique n’appartient pas à notre faune indigène. Il est certes un animal de compagnie très aimé mais il a encore en lui les caractéristiques de son ancêtre égyptien, le chat ganté : l il a un vaste territoire de chasse, l même si le chat mange essentiellement des aliments pour chats ou des restes de repas, il capture en liberté des petits mammifères, des oiseaux, des reptiles et d’autres petits animaux, l les animaux attrapés ne sont pas tous mangés. La chasse ne sert pas seulement à trouver de la nourriture mais elle est aussi un exercice, l le chat capture en premier lieu les jeunes animaux, qui sont particulièrement faciles à attraper.   Les chats peuvent- ils mettre la population avienne en péril ?   Dans les régions suisses de basse altitude, il y a en moyenne 50 à 60 chats au kilomètre carré. Ainsi, les chats sont bien plus fréquents que tous les autres prédateurs réunis. Comme tous les prédateurs, les chats évitent les grands efforts et chassent toutes sortes d’animaux fréquents et relativement faciles à attraper. C’est pourquoi ils chassent avant tout les souris. Parmi les oiseaux, ils capturent le plus souvent des espèces comme les merles noirs, les rougegorges, les mésanges, les pinsons et les moineaux. Les oiseaux menacés sont très rarement attaqués. En outre, les grenouilles, les tritons, les lézards et les orvets sont faciles à prendre par temps frais. Les chats peuvent aussi fortement décimer les populations de musaraignes. En fait, la qualité de l’environnement a une plus grande influence sur la population animale que les chats et autres prédateurs mettent en peril. Quand il y a suffisamment de nourriture, d’abris, de sites de nidification et que les conditions environnementales, le climat par exemple, sont bonnes, les animaux peuvent se multiplier et supporter les pertes dues   Feuilles d’information pour la protection des oiseaux:   Les chats capturent souvent les merles noirs; ces derniers sont abondants et se tiennent volontiers au sol. proie facile pour les prédateurs. Mais quand une espèce est déjà affaiblie par différents facteurs, les chats peuvent contribuer à son extinction dans une région donnée.   Que faire?   Voici quelques précautions qui pourront atténuer les pertes chez les animaux sauvages et les oiseaux à cause des chats :  * N’achetez un chat que si vous disposez du temps et de la place nécessaires. -Entravez l’accès aux lieux de nidification des oiseaux, des amphibiens et des reptiles : un manchon de protection en tôle ou en plastique autour du tronc d’arbre empêche le chat de parvenir aux nids des oiseaux. Protégez les zones sensibles (mur de pierres sèches abritant des lézards) par un fil de fer électrifié (comme pour le bétail) tendu 20 cm au-dessus du sol. De plus, il existe dans le commerce des poudres pour éloigner les chats. * Placez des nichoirs hors de portée des chats : suspendez les nichoirs à une branche ou à une façade à une hauteur minimale de 1,5 mètre. Le toit du nichoir doit être lisse et très incliné pour que les chats n’y trouvent pas prise. *Veillez à la qualité de l’environnement, par exemple en aménageant votre jardin de manière naturelle. * Cherchez le dialogue avec les propriétaires de chats. Donnez-leur des informations sur les sites de nidification d’oiseaux menacés et sur les habitats des amphibiens et des reptiles. * Si vous avez déjà dans votre jardin une fontaine pour les oiseaux ou une mangeoire, faites attention que leurs environs immédiats soient bien dégagés de manière que les chats ne puissent se mettre à l’affût à proximité. Les mangeoires devraient être suspendues à une branche ou fixées à un poteau. Evitez aussi de les protéger avec des choses dangereuses telles que du fil de fer barbelé, qui pourrait blesser les chats et d’autres animaux. Les propriétaires de chats devraient tenir compte des points suivants : * Il est interdit d’abandonner un chat dans la nature. * Faites castrer votre chat, spécialement le mâle qui aura alors moins envie de vagabonder.   * Pendant les vacances, confiez votre chat à des voisins, à des connaissances ou donnez-le quelques temps à une pension pour chats, * Mettez-lui un collier munis de clochettes, il s’y habituera très rapidement et les oiseaux seront plus vite avertis du danger, * Au cas où vous apercevriez des jeunes oiseaux sortant du nid ou des adultes qui alarment, gardez votre chat quelques jours à l’intérieur. "Voir ce que les autres ne voient pas!" "La Vérité se trouve dans le contact intime avec la Nature!"

connectez-vous

Mot de passe oublié ?

devenez végétaliseur

Partagez sur les thèmes de l'écologie, l'environnement, la nature.

Retrouvez-nous sur

Rechercher
dans tout le site

Photos du même auteur

> Toutes les photos de
brunetisa

Autres photos de cet album

> Toutes les photos de
Gestes durables