Rejoignez la tribu sur facebook



   
 
Accueil > Les Eco-Blogs
---

Blog : Surprises Vertes

107 article s - 30 rédacteur s

Ils sont situés à 5 kms de profondeur, dans la fosse océanique des Caïmans et leur température pourrait dépasser 450°C : les geysers sous-marins les plus profonds du monde grouillent pourtant de milliers de crevettes d'une espèce jusqu'alors inconnue.


Ces geysers, qui crachent une eau brûlante incroyablement riche en minéraux et sont situés à 800 mètres plus profond que tous ceux qui avaient découverts jusqu'à présent, ont été repérés par une expédition menée par des scientifiques de Southampton en avril 2010 dans la fosse des Caïmans, entre les îles du même nom et la Jamaïque.


Les experts y ont trouvé des hordes de crevettes pâles agglutinées autour des cheminées de six mètres qui forment le cratère des geysers. Ces crevettes sont dépourvues d'yeux au sens classique du terme mais ne sont pas pour autant aveugles : elles sont dotées, sur le dos, d'un organe sensible à la lumière, qui pourrait leur permettre de s'orienter à la faveur de la légère luminescence des geysers.


A d'autres endroits, le long des fissures laissant s'échapper de l'eau chaude, les chercheurs ont trouvé des centaines d'anémones de mer aux tentacules blancs.

 

 

 



"L'étude des créatures, de ces geysers et leur comparaison avec des espèces provenant d'autres geysers autour du monde nous aideront à comprendre comment les animaux se dispersent et évoluent dans les profondeurs marines " indique le Pr Jon Copley, de l'université de Southampton.
"Les geysers chauds et acides n'ont jamais été vus dans des zones comme celle-là et, d'ordinaire, on ne pense même pas à les y chercher" explique le Dr Doug Connelly du Centre national d'océanographie de Southampton.



"L'un des principaux mystères des geysers sous-marins et de savoir comment les animaux qui les peuplent sont capables de passer de l'un à l'autre en franchissant les longues distances qui les séparent, souligne le Dr Copley. Mais peut-être qu'il y a, là-dessous, plus de geysers que nous le pensons.


Article paru dans la Voix du Nord d'aujourd'hui




Tags : fosse océanique des Caïmans geysers crevette Jon Copley


Votez :

Ajouter un commentaire :

Identifiez-vous pour pouvoir laisser un commentaire :

je suis Végétaliseur



> Mot de passe oublié ?

je ne suis pas encore Végétaliseur

Venez partager vos passions nature avec la tribu ! L'inscription au site est gratuite et se fait en quelques clics. N'hésitez plus...

Rejoignez-nous !

Commentaires laissés par les membres :

1 . le 29/01/2012, par poissonclownVégétaliseur initiateur

Oui comme quoi on est loin d'avoir encore tout découvert sur notre planète ;o)

2 . le 20/01/2012, par laetit92Végétaliseur en herbe

C'est vraiment fabuleux... J'ai lu sur le net qu'apparemment prés de 18 000 nouveaux espèces ont été découverts sur 2011. Comme quoi, on est loin de tout connaitre sur notre belle planète. Merci Mimi :)

3 . le 16/01/2012, par jeannieGrand Végétaliseur

on parle toujours du "dessus" de la terre, mais dans les océans ou mers, il y a d'énormes mouvements qui seraient peut être plus dangereux, et certains endroits sont tellement profonds, qu'il y a encore beaucoup de chôses à découvrir....merci!

Contenus similaires

Dans l'herbier

Parc de MajolanClichés nature

Posté le 25/04/2014 par nepenthes Grand Végétaliseur

un pont

connectez-vous

Mot de passe oublié ?

devenez végétaliseur

Partagez sur les thèmes de l'écologie, l'environnement, la nature.

Retrouvez-nous sur

Rechercher
dans tout le site

Articles du même auteur

> Tous les articles de
mimilasouris

Autres articles de ce blog

> Tous les articles de
Surprises Vertes