Rejoignez la tribu sur facebook



   
 
Accueil > Les Eco-Blogs
---

Blog : Métiers verts et éducation

240 article s - 73 rédacteur s

La première utilisation des aimants à des fins thérapeutiques semble remonter à Paracelse.

Au XVIe siècle un médecin suisse en fait mention dans ses écrits.

 

Toutefois, c'est surtout à partir des années 1950 que la magnétothérapie fera davantage parler d’elle grâce à des chercheurs japonais, qui en découvrant  l’altération du champ magnétique terrestre et ses répercutions sur la santé de l’être humain, ont l’idée que divers troubles médicaux  pourraient être soignés par l’aimantothérapie, car c’est la baisse du champ magnétique ressentie qui est, selon eux , à l’origine des  différents troubles imputés au stress de la vie moderne.

 

A la base, il s’agit d’une pierre à double polarité qui agit sur le champ magnétique humain.

Par son pole nord, elle facilite la détente des muscles et par son pôle sud, elle calme les douleurs.

 

Dans un aimant il ya deux faces : un pôle nord négatif et un pôle sud positif.

Dans la médecine chinoise, il ya deux pôles : le yin et le yang.

Leur équilibre, pour les chinois, est un facteur important pour une bonne santé.

 

Les magnétothérapeutes utilisent différents types d’aimants… mais ceux qui sont vendus dans le commerce ont une puissance de 3700 gauss et sont composés d’aluminium, de cobalt, de nickel, de strontium et de fer .

Le traitement peut durer entre 10 et 30 minutes selon les cas. Mais selon le trouble, le patient peut garder des aimants ou  des plaques aimantées sur les zones douloureuses de quelques heures à plusieurs jours.

 

C’est surtout au Japon que les aimants ont un rôle thérapeutique de choix pour traiter de nombreux maux tels que les rhumatismes, l‘arthrose, l’arthrite, le stress etc. Leur intérêt résiderait dans le simple fait qu’elle soit une alternative aux médicaments classiques et éviterait ainsi de nombreux effets secondaires.

Les aimants pourraient soulager d’autres maux comme :

                • Les entorses  et les luxations

                • Les cervicalgies et lombalgies

                • Les tendinites

                • Les douleurs postopératoires immédiates et les séquelles de fracture

                • Les maux de tête

                • Les torticolis

                • La paralysie faciale.

 

*Les seules contre-indications sont les femmes enceintes ou allaitantes,  les personnes qui portent un stimulateur cardiaque et ceux qui travaillent sur des lignes à haute tension.

*Les effets pouvant varier d’un individu à l’autre, il convient donc de bien réfléchir avant de se lancer dans une telle thérapie, les effets n’étant pas véritablement prouvés, surtout aux yeux de la médecine classique.

 

Et puis pour les plus sceptiques, ils peuvent néanmoins s’initier à cette thérapeutique par des bracelets cuivrés, aimantés, ionisés, censés soulager les douleurs.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

       A bientôt       Nicole



Tags : aimants pôle champ magnétique double polarité


Votez :

Ajouter un commentaire :

Identifiez-vous pour pouvoir laisser un commentaire :

je suis Végétaliseur



> Mot de passe oublié ?

je ne suis pas encore Végétaliseur

Venez partager vos passions nature avec la tribu ! L'inscription au site est gratuite et se fait en quelques clics. N'hésitez plus...

Rejoignez-nous !

Commentaires laissés par les membres :

1 . le 04/01/2012, par mimilasourisGrand Végétaliseur

le même kiné que pour maman (méthode mezière) a posé des aimants dans le dos de mon beau-frère, efficace a-t-il dit. Merci népentès de donner ces infos

connectez-vous

Mot de passe oublié ?

devenez végétaliseur

Partagez sur les thèmes de l'écologie, l'environnement, la nature.

Retrouvez-nous sur

Rechercher
dans tout le site

Articles du même auteur

> Tous les articles de
nepenthes

Autres articles de ce blog

> Tous les articles de
Métiers verts et éducation