Rejoignez la tribu sur facebook



   
 
Accueil > Les Eco-Blogs
---

Blog : Gestes durables

937 article s - 272 rédacteur s

Un nouveau "continent" de déchets a été découvert

dans l'océan Atlantique Nord !

 

 

 

On la croyait spécifique au nord-est de l'océan Pacifique, la célèbre "grande plaque de déchets du Pacifique" a finalement son équivalent dans l'Atlantique Nord : un nouveau continent de déchets déjà plus grand que la France a été découvert !

 

En 1997, le capitaine Charles Moore, fondateur de l'Algali ta Marine Recherche Fondation, découvrit la "grande plaque de déchets du Pacifique" (Great Pacific Garbage Patch), une zone océanique dans l'océan Pacifique qui, avec les courants marins, concentre les déchets que nous rejetons directement en mer mais surtout ceux issus de nos activités terrestres.
En 2007, de nouvelles observations avaient montré que cette zone s'accroissait constamment  et atteignait déjà 3,43 millions de km², soit une surface plus importante qu'un géant comme l'Inde !

 

Or, des scientifiques viennent de   révéler que cette plaque a son équivalent dans l'océan Atlantique !


D'une profondeur estimée à environ 10 mètres et d'une superficie équivalente à la France, la Belgique et la Grèce réunies, cette décharge flottante s'est formée à moins de 1000 kilomètres des côtes américaines. Elle est située à environ 930 km des côtes américaines, et son centre se trouve à la latitude d'Atlanta.

 

Cette immonde découverte est le fait de la Sea Education Association (SEA). "Beaucoup de personnes ont entendu parlé de la grande plaque de déchets du Pacifique mais ce problème demeurait encore inconnu dans l'Atlantique" a déclaré Kara Lavender Law, un océanologue de la SEA.


Plus de 7000 étudiants encadrés par l'association américaine pendant 22 ans ont pu directement observer et collecter des déchets marins sur une zone située entre 22 et 38 degrés de latitude Nord. Cette nouvelle alarmante a été révélée lors de la plus grande manifestation concernant les sciences océanographiques : l'American Geophysical Union's 2010 Ocean Sciences meeting qui s'est tenue à Portland, le 23 février 2010.

 

   

 

 

 

 

Certaines récupérations de déchets surtout plastique dans l'atlantique!

  

Cette nouvelle plaque de déchets résulte de l'accumulation de déchets plastiques : bouteilles vides, bouchons, sacs... et des milliards de débris dont la masse unitaire n'excède pas un dixième de celle d'un trombone. Dans certaines zones, les observateurs ont relevé jusqu'à 200 000 fragments de déchets par kilomètre ! Ils peuvent s'accumuler jusqu'à 20 mètres de profondeur comme en témoignent les vagues qui les ramènent à la surface.

 

La grande majorité de ces fragments est issue de déchets de consommation qui proviennent de décharges à ciel ouvert et qui ont été emportés par le vent, mais aussi de rejets via les fleuves et les navires en mer.
Guidés par les courants marins, ils s'accumulent ensuite formant des plaques de déchets océaniques. Ces observations confirment qu'il y a sans doute beaucoup d'autres accumulations. En effet, "compte tenu des courants marins, deux autres zones réserveront probablement d'aussi désagréables surprises au cours des prochaines années, toutes deux au large de l'Amérique du Sud : l'une du côté Pacifique, au large du Chili et l'autre du côté Atlantique, au large de l'Argentine".

 

Ces morceaux de plastique souillent durablement l'océan. L'Algali ta Marine Research Foundation estime qu'ils ont infiltré tous les niveaux de la chaîne alimentaire des océans et entraînent la mort d'environ 100 000 mammifères marins et d'un million d'oiseaux de mer chaque année ! Ce "poison" nous affecte également puisque nous consommons des poissons qui ingèrent ces fragments de plastique.

 

Conséquence directe de notre surconsommation irresponsable, ces déchets plastiques empoisonnent insidieusement des espaces aussi immenses que les océans, le berceau de la vie sur Terre. Or, il est impossible de nettoyer les océans... Seule solution : freiner sérieusement notre consommation de plastique et opter pour des plastiques rapidement biodégradables.

 

Note

 

Le terme "continent" est bien sûr exagéré, il faut sans doute plus y voir une concentration importante de déchets qui flottent et se regroupent sur une large zone dont la forme et la localisation précises varient au gré des courants. Mais la superficie de cette zone est comparable à celle d'un continent.

 

Quand donc cesseront toutes ces pollutions, venues de l’homme, par facilité !!!!

 

 

 Sources : 

 

 National Geographic 

 

 



Tags : déchets mer océans


Votez :

Ajouter un commentaire :

Identifiez-vous pour pouvoir laisser un commentaire :

je suis Végétaliseur



> Mot de passe oublié ?

je ne suis pas encore Végétaliseur

Venez partager vos passions nature avec la tribu ! L'inscription au site est gratuite et se fait en quelques clics. N'hésitez plus...

Rejoignez-nous !

Commentaires laissés par les membres :

1 . le 16/10/2010, par jeannieGrand Végétaliseur

tout à fait d'accord avec toi!!!! et là bien sur personne n'est concerné, c'est une honte, nous serons bientôt qu'une vaste poubelle!!!!merci!

2 . le 16/10/2010, par nouchkabVégétaliseur en herbe

ton article est fort bon mais cela fait froid dans le dos.Après il ne faut plus s'étonner que sur les plages en Corse on ne trouve plus de coquillages mais des déchêts. Si on pouvait prendre ces "personnes" la main dans le sac et qu'on leur inflige soit de ramasser, soit une fois ramassées on mettrait ces déchêts dans leur jardin sur leur terrasse.peut-être qu'ils commenceraient à réaliser ! Ce je m'en foutisme me met en rage !

3 . le 11/10/2010, par yoathiBrin de Végétaliseur

C'est scandaleux ! mais quand va-t-on arrêter de polluer notre belle planète et tout notre environnement aussi bien végétal qu'animal. L'homme qui est le seul responsable de cette destruction, N'a-t-il pas honte de détruire ? Il est, je pense, impératif que tous les gouvernements réagissent et vite !! Bravo Jeannie pour cet article.

4 . le 11/10/2010, par jeannieGrand Végétaliseur

et oui malheureusement, mais personne ne veut se "mouiller",,,et ça flotte entre deux eaux!!!c'est pour ça que ton article est le bienvenu!!!!c'est dans les rivière les lavcs la mer, tous se débarassent de ce qui les gêne!!!!et ça se dit écolo.....merci à tout et bon courage pour ton action, hélas j'habite bien trop loin!!!

5 . le 11/10/2010, par bluerangersGrand Végétaliseur

désoler,il est vraiment intéressant votre article,il faut vraiment qu'un jour les gouvernement de tous les pays face quelque chose pour que sa change,parce que sa sera pas un continent de déchet mais la planète entière qui seras recouverte de déchets.

6 . le 11/10/2010, par bluerangersGrand Végétaliseur

il est vraiment intérèsent

7 . le 11/10/2010, par jeannieGrand Végétaliseur

et voilà....QUI VA PAYER, that is the question??? et ça s'agrandi même en méditerrannée et surtout toutes l'amérique centrale et océanie!!!!!

8 . le 11/10/2010, par philippe12Grand Végétaliseur

merci jeannie, pas rassurant..car le plsqtique ca dure super longtemps avant de se dissoudre..c 'est pas naturel :-( et au moins un avantage on soit ou se trouve la M.. il suffit d aller la chercher et de l'enlever parce que le plastique .. c'est recyclable ..;-) Question qui va payer ?

9 . le 30/09/2010, par jeannieGrand Végétaliseur

bien sur c'est comme ça que cela devient très grand.....mais là personne ne veut payer pour faire du "nettoyage"!!!mais tous sont d'accord pour en faire une poubelle!!!REVOLTANT!!!merci rihane!

10 . le 30/09/2010, par rihaneVégétaliseur en fleur

alarmant,pourquoi on n'en parle pas tellement pour sensibiliser les populations !même en méditerranée on voit des accumulations de petite taille qui pourrons devenir grande !

11 . le 30/09/2010, par jeannieGrand Végétaliseur

oui, la solutiion serait le non rejet des plastiques à la ùmer!!!!car les petits morceaux de plastiques sont peut-être plud difficiles à récuperer que du pètrole plus compact::::c'est comme les déchets dans la nature!!!mais là + facile de les ramasser....

12 . le 30/09/2010, par oresmoGrand Végétaliseur

Quand l'homme décide de se donner les moyens,rien n'est impossible.Les bateaux utilisés par BP pour récupérer le pétrole en surface le prouve .Malheureusement dans cette catastrophe qui paierait la facture.L'idéal serait de prendre le problème à la base et déviter de polluer (mieux vaut prévenir que guérir).

13 . le 29/09/2010, par ginkobilobaGrand Végétaliseur

quand l'homme cessera d'inventer l'inutile il créera pour les plus humbles l'essntiel de ce qui doit être noble... c'est révoltant et inacceptable!! où est la norme NE ? MERCI POUR CET ARTICLE !! bravo!!

14 . le 29/09/2010, par jeannieGrand Végétaliseur

celui-là c'est le dernier découvert,,mais vers les côtes Américaines et tous pays sous développés, c'est bien pire!!!car tout est jeté à la mer...et avec les marées et courents cela s'agglutine et forment des plaques énormes que l'on ne peut dissoudre, (plastique non biodégradable)!!!nos bouteilles plastiques.....

15 . le 29/09/2010, par nepenthesGrand Végétaliseur

HONTE à ces pollueurs!!!c'est drôle cetteconcentration au même endroit...

16 . le 29/09/2010, par jeannieGrand Végétaliseur

c'est la première fois qu'une telle quantité était repérée dans l'Atlantique!!cela forme une plaque entre deux eaux,tous les plastiques laissés sur les côte, jetés des bateaux etc..avec la force des vagues c'est réduit en petits boûts qui bien sur ne se dissolvent pas, et se mettent en vrais "continent" flottants entre 2 eaux! si la récupération étaient facile ça se saurait!!!!hélas,,la récupération est une chose, le geste citoyen en est un autre!!!!

17 . le 29/09/2010, par mimilasourisGrand Végétaliseur

c(est bien ce que je disais, espérons que les têtes "chercheuses et pensantes" mettront leur énergie dans cette recherche de récupération !!!

18 . le 28/09/2010, par clairefontaineGrand Végétaliseur

Merci chère Jeannie pour cet article. J'ai des questions. *** Y a t il un rapport entre ces dépots statiques et des dépots biologique telle que la fameuse mèr des Sargasses? *** Y a t il un rapport entre ces dépots statique et les zones de "pot au noir". Zone de grand calme marin avec absence de vents, terreur des marins d'autrefois? *** Ne serait il pas possible de prevoir un projet pour récuperer et filtrer ces zones de depots de detritus statiques? On pourrait ainsi sans doute retirer des mers des tonnes et des tonnes de saletés.

19 . le 28/09/2010, par jeannieGrand Végétaliseur

oui, mais pas dans l'océan Atlantique...je viens de recevoir l'info!...mais il y en a dans tout le monde surtout vers les Amériques et océanie!!!mais 1ere fois dan s l'Atlantique qu'ils trouvent00....

20 . le 28/09/2010, par mimilasourisGrand Végétaliseur

qui donc nous en a déjà parlé (en TVégétal peut-être) lmais sans autant de détails que ton article et si notre immagination fertile sur des choses moins importantes (la taille des bananes pour l'Europe par exemple!!! sisisisi !!!) pouvait trouver un moyen de "stabiliser" ces îles et ainsi les ramasser avec quelque filet ou autre invention??? bon je dois réver je crois !!!

Contenus similaires

Dans l'herbier

Dans l'arbreClichés nature

Posté il y a 4 jours par clairette37 Grand Végétaliseur

J'ai dû abandonner ma cueillette, les guèpes me harcelant de trop

Suivez vos déchets avec Eco EmballagesLes Eco-Blogs

Posté il y a 1 semaine par farfadine Brin de Végétaliseur

Le dispositif de tri et de recyclage en France, Eco Emballages, lance actuellement une camapgne afin d'informer le public sur le cheminement des déchets après les avoir triés, en

Le saxifrage explose dans les montagnes pyrénéenneClichés nature

Posté le 04/07/2014 par nepenthes Grand Végétaliseur

plante endémique

Tri des déchets : la France mauvaise élève Les Eco-Blogs

Posté le 23/06/2014 par kikimamour Grand Végétaliseur

  Le premier Observatoire du geste de tri, publié vendredi 20 juin et réalisé par Ipsos pour Eco-Emballages, l'éco-organisme chargé de financer le tri et

le bonheur est dans le préClichés nature

Posté le 15/06/2014 par caro1971 Grand Végétaliseur

mon petit filou prend du bon temps :le bonheur est dans le pré

connectez-vous

Mot de passe oublié ?

devenez végétaliseur

Partagez sur les thèmes de l'écologie, l'environnement, la nature.

Retrouvez-nous sur

Rechercher
dans tout le site

Articles du même auteur

> Tous les articles de
jeannie

Autres articles de ce blog

> Tous les articles de
Gestes durables