Rejoignez la tribu sur facebook



   
 
Accueil > Les Eco-Blogs
---

Blog : Actualités vertes

1333 article s - 299 rédacteur s

L'heure est aux préparatifs de Noël, et qui dit Noël dit sapin de Noël. Il faut savoir qu'en France plus de 6 millions de sapins de noël sont vendus chaque année dont 1 million d'artificiels.

Un problème se pose alors : lequel est le plus écolo, le sapin de noël naturel mais que l'on déplante ou le sapin artificiel tout en plastique ?

 

Certes le sapin artificiel a une durée de vie de plusieurs années (trois ans en moyenne), mais ce n'est généralement pas suffisant pour compenser ses impacts sur l'environnement. En effet, la fabrication de ces sapins non naturels nécessite du PVC, de l'aluminium et du plastique. Or le plastique est un dérivé pétrochimique, dont la matière première est non renouvelable et polluante à la fabrication et à la destruction. De plus, la transformation de ces sapins génèrent un grand volume de gaz à effet de serre, de déchets et de nuisances. Enfin, ces sapins sont pour la plupart produits et importés d'Asie, augmentant encore le taux de pollution.

 

sapins de Noël

 

Le sapin naturel reste donc l’option la plus écologique, même si beaucoup de personnes ne supportent pas l'idée de couper des arbres pour en faire des sapins de noël. Ces plantations sont agricoles et produites spécifiquement pour Noël. Elles permettent d'augmenter le taux d'oxygène de l'atmosphère et de réduire l'effet de serre. Par exemple, un hectare de plantation peut éliminer jusqu'à 26 Tonnes de gaz toxiques par an. Mais pour répondre à la demande, certains producteurs de sapins de Noël ont mis au point des méthodes de culture intensives, avec recours à des pesticides, des herbicides et des fertilisants. Alors comment éviter ses pièges ?

 

 

Il vaut mieux éviter les produits ayant parcouru de très longues distances et provenant de forêts dont la gestion nous est inconnue. Il n'existe pas de label garantissant la production écologique des sapins de Noël, seul le contact avec un producteur local pourra nous garantir l'origine du sapin ainsi que son mode de culture. 



Tags : sapin noel ecologie importation label artificiel naturel foret plantation effet serre toxique transport


Votez :

Ajouter un commentaire :

Identifiez-vous pour pouvoir laisser un commentaire :

je suis Végétaliseur



> Mot de passe oublié ?

je ne suis pas encore Végétaliseur

Venez partager vos passions nature avec la tribu ! L'inscription au site est gratuite et se fait en quelques clics. N'hésitez plus...

Rejoignez-nous !

Commentaires laissés par les membres :

1 . le 15/12/2009, par moonshadowGraine de Végétaliseur

Ici, non plus pas de "vrai" sapin !!! Même si forêt trsè bien gérée , dommage de couper un arbre qui aura une utilité si futile. Alors, on a trouver une alternative tip top : un sapin fabriquer maison, une armature de bambou, un coup de pinceau et voici le résultat : akornature.over-blog.fr/article-notre-sapin-de-noel--40470387.html Et voilà le tour est joué Bonne journée

2 . le 18/04/2009, par lilouwallaceGrand Végétaliseur

Moi j'ai une solution toute simple, je fabrique mon propre sapin de Noël avec de belles branches trouvées dans le jardin ou sur la plage en été! C'est original et écolo! Bonne idée non?

3 . le 15/08/2008, par clairefontaineGrand Végétaliseur

Le sapin de Noël acheté en 1962 avec ses racines était devenu un très bel arbre quand nous avons quité maison et jardin en 1973!

4 . le 20/12/2007, par greenfabBrin de Végétaliseur

Il y avait une remarque interessante il y a quelques jours à la radio : autrefois (quand j'étais jeune) on achetait son sapin le 20 décembre, et on le démontait entre Noël et le 1er de l'an. Donc l'épicéa, qui pousse dans nos régions, ne demandait pas de taille donc coûtait peu cher, et en plus tenait très bien le coup. Aujourd'hui, on achète son sapin en moyenne le 8 décembre, on le jette après l'Epiphanie, donc l'Epicéa ne suffit plus. Pourtant, l'odeur de l'Epicéa est irremplaçable ! Pourquoi ne pas faire un sapin de Noël pour Noël et pas à la Saint Nicolas, et remettre le gui à l'honneur pour le jour de l'an ? S'embrasser sous le sapin, c'est moyen...

5 . le 14/12/2007, par martinetouteverteVégétaliseur en herbe

Je viens compléter les infos de mon 1er commentaire suite à un article lu dans Avantages. En fait il existe un logo visiblement, celui de l'Association française du sapin de Noël naturel (AFSNN) qui garantit que le sapin a été produit selon des normes conformes au respect de l'environnement : sans désherbage chimique, limitation de l'utilisation des produits phytosanitaires. Et dernière info, très utile, l'opération Achat et reprise du sapin de Noel lancée par Ikea semble assez complète : l'enseigne s'engage en effet à transformer les sapins récupérés en compost et à reverser 1€ par sapin acheté à l'Office National des Forêts pour soutenir des projets de reboisement. On commence à pouvoir être super écolo avec les sapins ! Joyeux Noel !

6 . le 28/11/2007, par martinetouteverteVégétaliseur en herbe

Effectivement, pas facile de s'y retrouver ! Rapport au contact avec un producteur local, je peux juste ajouter que c'est celui qui connaît peut-être le mieux la nature et comment du coup ne pas lui porter atteinte. Je crois par exemple que certains producteurs proposent en guise de sapin de noël des cimes d'arbre >>> permet de concilier sapin de noël éphèmères et entretien des forêts. Sinon, vous pouvez toujours acheter un sapin que vous replanterez après les fêtes ! Dans 10 à 15 ans, vous aurez une forêt de sapins dans votre jardin. Ah oui, je voulais aussi vous parlez d'une autre option. Celle de confectionner son sapin de Noël. C'est un jour, chez un ami, que j'ai vu ça ! Génial ! Je veux le faire aussi. Lui en l'occurence, il avait récupéré 3 anneaux en ferailles : un petit, un moyen et un grand. Il les a attaché autour d'une barre verticale de sorte de créer la structure du sapin. Et ensuite, il a accroché autour de ces cercles des bouteilles d'eau vides à la queue-leu-leu (vous savez les bouteilles de Badoit rouges et vertes, les couleurs de Noël !). Je pense qu'il est bien de lester la barre verticale... de toute manière il faut trouver le moyen qu'elle tienne debout ! Voilà. Sur ce, bonnes fêtes, écolo surtout ! Ce sera plus créatif... et tellement plus satisfaisant !

Contenus similaires

Sapin pectiné

Posté le 04/05/2009 par timid07 Graine de Végétaliseur

Sapin qui peut monté jusqu'à 45/50 mètres de haut, conique puis s'étale à l'âge mur (jusqu'à 220/300 ans). Les feuilles (aiguilles) non piquante, solitaire sur un même rameaux, reconnaissable par ses

Sapin d'Andalousie

Posté le 24/02/2009 par martinetouteverte Végétaliseur en herbe

Le sapin d'Andalousie ou sapin d'Espagne (Abies pinsapo) est un arbre de la famille des Pinacées originaire d'Espagne. Bel arbre pouvant atteindre 30 m de haut. Peut former plusieurs flèches et porte

Sapin de Céphalonie

Posté le 24/02/2009 par fanfanlatulipe Végétaliseur initiateur

Le sapin de Céphalonie (Abies cephalonica) est un arbre de la famille des Pinaceae.

Sapin de Nordmann

Posté le 24/02/2009 par mimilarose Végétaliseur en herbe

Le Sapin de Nordmann (Abies nordmanniana) est un arbre de la famille des Pinacées originaire du Caucase. Autres noms communs : sapin du Caucase, sapin de Crimée. Son nom spécifique rappelle celui d

Sapin de Sainte-Lucie

Posté le 24/02/2009 par martinetouteverte Végétaliseur en herbe

Le sapin de Sainte-Lucie (Abies bracteata), est une plante de la famille des Pinacées ; il est aussi appelé sapin bractéifère ou sapin de Santa Lucia. Il ne pousse à l'état naturel que sur les pentes

connectez-vous

Mot de passe oublié ?

devenez végétaliseur

Partagez sur les thèmes de l'écologie, l'environnement, la nature.

Retrouvez-nous sur

Rechercher
dans tout le site

Articles du même auteur

> Tous les articles de
fanfanlatulipe

Autres articles de ce blog

> Tous les articles de
Actualités vertes