Dans les années 90, l’on pensait que les régimes sans gras étaient la meilleure façon de manger plus sainement. En réalité, bon nombre des options que vous considérez comme saines sont en fait chargées de calories, de graisses et de sucre. Voici 10 aliments qui ne sont pas aussi sains qu’on ne peut le croire…

 

  1. Huile de noix de coco

L’huile de noix de coco est une graisse de beurre délicieuse qui imprègne la nourriture avec un goût des tropiques. Cependant, un rapport récent de l’American Heart Association affirme que les cuisiniers et les fanatiques de l’huile de noix de coco devraient procéder avec prudence lors de l’utilisation de l’huile. Dans des essais contrôlés, l’huile de coco a été montrée pour augmenter le LDL, le « mauvais » cholestérol. Bien que nos corps aient besoin de graisses saturées, les quantités élevées d’huile de noix de coco signifient que cuillerée après cuillerée n’est pas une bonne idée. Soyez sûr d’équilibrer cette huile avec les graisses insaturées, comme celles trouvées dans l’huile d’olive, les sardines, les noix et les avocats. Quand il s’agit de graisses saines, tout est question de diversification et de modération.

2. Les jus et smoothies préfabriqués

Les jus fraîchement pressés fournissent une bonne quantité de vitamines et de minéraux essentiels, mais ils sont dépourvus de fibres et la plupart du temps riches en sucres de fruits, ce qui les amène à augmenter rapidement la glycémie. Essayez un smoothie avec une source ajoutée de protéines à la place; la combinaison fibre-protéine libère lentement de l’énergie, éloignant des pics de sucre et des fringales à la porte.

Quant aux smoothies préfabriqués ou achetés en magasin que vous pensez, être si sains peut en fait avoir plus de calories qu’un cheeseburger ! Les smoothies peuvent contenir jusqu’à 650 à 1000 calories en raison des portions extrêmes de fruits, de légumes et, souvent, de sucres simples et de sirops ajoutés. Nous nous sentons plus à l’aise pour obtenir de plus grandes tailles de smoothies parce qu’ils contiennent des nutriments à base de plantes dont notre corps a besoin, mais faits avec n’importe quoi, vous pouvez en faire trop.

3. Lait de noix, d’amande, etc.

Les produits laitiers de remplacement ont connu une popularité croissante au cours des dernières années, en particulier le lait d’amande et de soja. Pourtant, le lait d’amande est pratiquement dépourvu de nutriments. Par elles-mêmes, les amandes sont des protéines. Mais en volume, un verre typique de lait d’amande ne contient qu’environ 2% d’amandes et ne contient presque pas de protéines. Et toutes les vitamines y sont ajoutées.

À moins que vous ne les fabriquiez vous-même, les laits de noix sont souvent des liquides remplis de sucre et chargés d’additifs qui ont peu à voir avec les vraies noix, qui sont des aliments pas sains que ça dans leur forme la plus pure. Les stabilisants et les émulsifiants ajoutés aux laits commerciaux de noix peuvent contribuer aux troubles digestifs, alors que les sucres ajoutés peuvent être égaux à ceux des jus sucrés ou des boissons gazeuses. La faible teneur en protéines n’offre pas beaucoup de nourriture. Si vous achetez du lait de noix, choisissez des variétés non sucrées avec des noix et de l’eau comme les deux premiers ingrédients. Donc, si vous cherchez une alternative vraiment saine, optez pour le soja, le lait écrémé ou le lait faible en gras.

4. Les fruits secs

Les baies de goji séchées, les mûres et autres fruits séchés mystérieux et chers sont rarement meilleurs pour vous que les fruits secs de tous les jours, comme les cerises, les raisins secs et les raisins de Corinthe. Parce que le séchage concentre les sucres, ils contiennent beaucoup de calories et d’hydrates de carbone, ce qui peut entraîner un gain de poids si vous les grignotez sans ménagement tout au long de la journée. Ne vous attendez pas à des miracles de santé en consommant 1 à 2 cuillères à soupe de fruits secs par jour.

5. Les sucres naturels et édulcorants alternatifs

Le sucre de coco, le sirop d’érable, le miel, l’agave, le sirop de riz brun et d’autres sucres « naturels » ne sont pas plus sains que le sucre blanc ou brun. Le corps réagit au sucre, que ce soit d’une pomme, d’une cuillerée de vrai sirop d’érable à la farine d’avoine ou d’une cuillère à café de sucre blanc dans votre thé, de la même manière. Utilisez des édulcorants de remplacement pour leur saveur et leur texture, en y ajoutant du yaourt, des smoothies, des granolas et des pâtisseries, mais ne les considérez pas comme des aliments super nutritifs.

6. Graines de Chia

Les graines de chia sont pleines de fer, de protéines, de calcium, d’oméga-3 et de fibres, mais peuvent causer des malaises digestifs chez les personnes ayant l’estomac sensible. Parce qu’ils absorbent une quantité d’eau si extraordinaire à savoir 12 fois de leur poids ! Manger des graines de chia sans trempage peut provoquer un mal au ventre grave. Si vous êtes nouveau au chia, commencez avec une demi-cuillère à café et voyez comment votre corps réagit. Et n’oubliez pas de boire une grande quantité d’eau !

7. Le pamplemousse

Le pamplemousse juteux et rafraîchissant est l’un des super aliments les plus délicieux de la planète, mais ce n’est pas sain pour tous. En effet le pamplemousse peut interférer avec une gamme de médicaments, augmentant ou diminuant dangereusement leur efficacité. Avant d’en prendre un au déjeuner, vérifiez avec votre médecin ou votre pharmacien pour vous assurer que votre ordonnance ne figure pas sur la liste.

8. Muffins

Vous voulez manger sains et vous avez opté pour un muffin au son tous les matins au lieu d’un beignet ? Vous aurez dû opter pour le beignet. La plupart des muffins au son vendus dans le commerce contiennent environ 800 calories de sucre et de gras purs, bien au-dessus du nombre de calories de nombreux beignets traditionnels. Bien qu’on ne préconise pas la consommation de ces derniers pour le petit déjeuner, il est toutefois à noter que parfois ce que nous pensons être « sain » est en réalité bien pire pour nous que ce dont on croit néfaste pour notre organisme.

Une solution simple: lisez les informations nutritionnelles !

Il peut vous empêcher de faire une énorme erreur de régime.

9. Les aliments sans gluten

Ceux qui ont la maladie cœliaque ou l’intolérance au gluten, et en particulier ceux qui n’en ont pas, devraient laisser des aliments sans gluten préparés pour des occasions spéciales. Crackers, frites, pains, dîners au micro-onde, pâtes et bonbons ne sont pas plus sains que les versions contenant du gluten. Optez plutôt pour des aliments naturellement sans gluten, comme le quinoa à grains entiers, le riz brun, l’avoine sans gluten certifiée, les viandes, les œufs, les produits laitiers, les légumes, les haricots et bien plus encore.

10. Les poudres de protéine

Même les poudres de protéines apparemment bénéfiques pour la santé peuvent contenir toute une gamme d’ingrédients transformés, ce qui rend ces compléments alimentaires un peu moins sains que ce que vous aviez prévu. De nombreuses poudres de protéines peuvent causer des troubles digestifs dus à une mauvaise qualité du lactosérum ou à des fibres végétales volumineuses. Au lieu de la poudre de protéine, essayez le yaourt grec sans additif (sans amidons ni ingrédients laitiers modifiés), le beurre d’amande ou quelques cuillerées de graines de chanvre. Ces options « plus propres » sont moins traitées et ne vous laisseront pas avec un arrière-goût crayeux ou un ventre bouleversé.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here